Dépendance de spray nasal: Est-ce vrai?

Il y a les patients qui ont utilisé des décongestionnants nasaux, pour obtenir un soulagement de leurs symptômes d'obstruction nasale, avec persistance. Cela semble être le comportement addictif, mais le médicament a des propriétés toxicomanogènes.

Image de la dépendance de spray nasal: Est-ce vrai?

Image de la dépendance de spray nasal: Est-ce vrai?

Pulvérisations nasales décongestionnantes sont utilisées pour aider à réduire les symptômes d'un nez bouché qui se produit en raison de l'augmentation du débit sanguin des muqueuses des voies nasales.

Ce problème se produit lorsque le patient est affecté par une condition qui irrite, enflammé d'infecte la muqueuse nasale (rhinite) ou due à une obstruction physique dans les voies nasales. Il s'agit des états pathologiques suivants:

  • Allergie ou rhume des foins.
  • Infections virales comme le rhume, grippe et RSV. Cette dernière survient plus fréquemment chez les enfants.
  • infections du système respiratoire supérieur, tels que la sinusite aiguë.
  • Sinusite chronique.
  • Exposition à des irritants chimiques.
  • Exposition à des irritante environnementale pollution et fumée de tabac.
  • Polypes nasaux.
  • Hypertrophie des végétations adénoïdes.
  • Une déviation de la cloison.

Décongestionnants nasaux comment?

Décongestionnants nasaux contiennent des médicaments qui sont très puissant constricteur des vaisseaux sanguins dans la muqueuse nasale. Ces médicaments ci-dessous, ils font le sang s'écouler du nez mucus vers le corps et conduit donc à l'inflammation des voies nasales pour réduire sa taille. Cette action permet le soulagement des symptômes et le patient peut mieux respirer par le nez.

Les sont des décongestionnants nasaux nombreux disponibles sur le marché, mais, en fin de compte, ils ont tous le même mécanisme d'action à la fin de la journée. Les médicaments actifs contenus dans ces aérosols se trouvent dans la notice du produit. Ces médicaments peuvent inclure ce qui suit:

  • Oxymétazoline
  • Xylométazoline
  • Neosinefrina
  • Phényléphrine

Un très important de suivre les instructions, c'est que ces médicaments ne doivent ne pas être utilisé pour plus de 5 jours à la fois. Cela peut conduire à l'effet paradoxal de l'inflammation prolongée ou récurrente de la muqueuse nasale.

Comment les vaporisateurs nasaux causent l'obstruction nasale?

L'utilisation persistante de ces aérosols puis, Elle conduit à la réduction du débit sanguin dans les voies nasales. Cela se traduit par une diminution de l'oxygène et des nutriments à ces tissus. Le résultat de cette situation est une condition appelée rhinite médicamenteuse.

Les muqueuses des voies nasales tentent de compenser cette baisse de la quantité d'oxygène et de nutriments par le biais de la formation de nouveaux vaisseaux sanguins afin de faciliter une augmentation du débit sanguin. Un cercle vicieux alors, se développe en raison du fait que ces nouveaux navires en conséquence une inflammation accrue des voies nasales. Le patient, pensant que le médicament ne fonctionne pas, suit ensuite à l'aide de plus que le vaporisateur nasal décongestionnant sur une période plus longue pour vous soulager vos symptômes.

Ce scénario puis soulève la question de si oui ou non les vaporisateurs nasaux sont provoquant une dépendance. La réponse ici est que le médicament lui-même n'est pas provoquant une dépendance, en quelque sorte. Ce qui se passe, c'est que l'utilisation prolongée du produit conduit à des changements anatomiques dans les voies nasales provoquant le patient d'utiliser constamment ces médicaments, Ce qui fait apparaître que le comportement addictif.

Effets secondaires et complications

Un gonflement du tissu nasal persistant peut conduire d'obturer les trompes d'Eustache. Cela peut entraîner le patient à ressentir des symptômes d'oreilles bouchées constamment en raison des changements de pression résultant dans ces tubes.

L'utilisation de ces aérosols à long terme se traduit par des changements physiques de l'anatomie nasale. Questions comme une déformation de la pointe de la selle ou la perforation de la cloison nasale peuvent se produire en raison de la diminution du débit sanguin dans ces zones.

Gestion de spray nasal persistant

La première étape pour tenter de gérer l'utilisation persistante de décongestionnants nasaux doit cesser immédiatement d'utiliser le produit. Maintenant bien, Cela peut être une source d'inquiétude, Depuis, Bien que ces médicaments ne sont pas provoquant une dépendance, arrêt d'utilisation peut causer les symptômes de sevrage ou de rebond.

Il doit être compris dès le départ que ce processus peut durer de quelques semaines à quelques mois, les symptômes peuvent inclure les oreilles bouchés et un nez mal bloqué. Malheureusement, Ce n'est pas un bon moment, mais il existe des médicaments et remèdes maison qui peuvent aider à prendre soin de la tâche des décongestionnants et procurer un soulagement des symptômes expérimentés. Si un patient est conscient de cette situation et a fait des études sur ces questions alors, Qui rend plus facile à réaliser le processus de retrait.

Voici les lignes directrices et des conseils qui peuvent aider un patient d'arrêter l'utilisation persistante de décongestionnants nasaux, et qu'ils peuvent aussi aider à essayer de réduire le retrait et les effets de rebond. Ces symptômes de sevrage va commencer à être résolue pendant quelques semaines après l'arrêt de l'utilisation d'aérosols et les voies nasales du patient devraient commencer à fonctionner normalement peu de temps après.

  • Le patient doit consulter votre médecin de soins primaires afin de commencer la gestion de ce problème. La raison de ceci est parce que le patient bénéficiera de démarrer un cours de fortes doses du médicament des stéroïdes oraux pour lesquels il est requis un script. La dose de stéroïdes est alors une valeur vers le bas pendant la 3 après des semaines et esto contribue à réduire l'inflammation dans les voies nasales.
  • Votre médecin peut également prescrire une aide de médicament antihistaminique pour soulager les voies nasales bloqués causées par les allergies. Ceci réduira la nécessité d'utiliser un spray décongestionnant.
  • Ciclésonide et fluticasone furoate sont des vaporisateurs nasaux contenant des stéroïdes. Ceux-ci sont extrêmement sûrs et efficaces des médicaments qui aident à réduire l'inflammation de la muqueuse nasale. Ils ne provoquent pas d'effets secondaires systémiques car ils ne sont pas absorbés par l'organisme, mais ils ont une activité dans laquelle poudre.
  • Humidificateurs aussi utilisable comme l'inhalation de l'air humide contribue à apaiser les voies nasales et réduire l'inflammation. Prendre une douche chaude produit de la vapeur qui permet également de la même façon qu'un humidificateur.
  • Solution saline hypertonique peut également être utilisée sous forme de vaporisateurs nasaux ou peut être à la maison et être administrée à l'aide d'un Pot de Neti. Ils réduisent également l'inflammation dans les voies nasales, surtout si la cause de l'obstruction nasale est causée par le processus infectieux.
  • Assurez-vous que cette grande quantité de liquide consommée, surtout l'eau, Cela permet de garder le patient hydraté et aide avec les sécrétions nasales était aussi mince que cela rend plus facile à vider. La pression réduite dans le nez, abaisser la probabilité d'inflammation et d'irritation dans les fosses nasales.
  • Les compresses chaudes appliquées pour le front et le haut du nez peuvent aider à stimuler la réduction des processus inflammatoires. Chaleur peut aussi aider à soulager la douleur causée par des conditions telles que sinusite.

Laisser un commentaire