Aidez vos enfants à devenir des personnes fortes et stables - développez votre estime de soi

By | Septembre 16, 2017

Les parents sont les personnes les plus importantes dans la vie de leurs enfants. Ce sont les parents qui fournissent à leurs enfants les premières définitions d’eux-mêmes.

Aidez vos enfants à devenir des personnes fortes et stables - développez votre estime de soi

Aidez vos enfants à devenir des personnes fortes et stables - développez votre estime de soi

La façon dont les enfants se voient est souvent construite sur la base des paroles des parents et d’autres personnes proches.
L'action de chaque parent, y compris les mots et les gestes, montre aux enfants ce qu'ils sont, à quel point ils sont importants et comment ils sont perçus par les autres.
L'objectif principal de chaque parent devrait être d'aider ses enfants à développer un sens de soi solide et stable. Cela commence dans l'enfance en répondant de manière appropriée aux signaux d'un enfant. Avoir une base solide d’estime de soi leur permettra de percevoir leur talents et compétences avec précision, regardez vos objectifs de façon réaliste, avoir un vision optimiste de leur vie et faire face aux aléas de la vie avec souplesse.

Que comprend la bonne estime de soi?

  1. Une vision saine de vous-même et une estime de soi
  2. Une perspective positive
  3. Se sentir satisfait de vous la plupart du temps

Comment aider vos enfants à développer une bonne estime de soi?

Les enfants sont si fondamentalement différents les uns des autres et que ce qui est juste pour un enfant peut être mauvais pour un autre. Chaque enfant devrait être examiné individuellement au lieu de chercher le "bon" chemin avec les parents.
Cependant, il existe certaines règles générales selon lesquelles un parent ne doit pas déménager.

Prêter attention

La fondation pour la bonne estime de soi commence dès les premiers jours de la vie de leurs enfants. Il est essentiel de réagir de manière appropriée aux signaux d’amusement et d’aide des enfants. Vous devez comprendre votre besoin d’intérêt et de plaisir, ainsi que vos sentiments d’angoisse et de colère.
Appréciez votre enfant, dites-lui, montrez-lui que vous l'aimez et passez beaucoup de temps de qualité avec lui. Si vous passez du temps ensemble, vous devriez en profiter ou cela n’a aucun sens. Montrez votre appréciation à tout moment. Les remercier quand ils font quelque chose de bien est une récompense suffisante, car les enfants aiment faire plaisir.
Un autre élément important de l'estime de soi est le sens des compétences de l'enfant. S'ils ne peuvent pas réaliser quelque chose, ils demanderont votre aide. Si vous ne pouvez pas voir et répondre à ces appels, les enfants peuvent commencer à penser que leurs problèmes importent peu et que leurs sentiments ne comptent pas. Si, au contraire, vous répondez à votre angoisse, cela vous aidera à acquérir la confiance nécessaire.

Récompense et louange

Les récompenses et les éloges sont d'excellents facteurs de motivation, beaucoup plus sains que la peur et la honte.
Les enfants ont besoin de savoir combien ils les approuvent et de leurs actions. Ils voient votre monde et veulent être comme vous. Ils ont besoin de votre regard d'approbation et d'amour.
Mais n'en faites pas trop. Ils ne peuvent être confondus qu'avec des excès et surtout avec de fausses louanges. En outre, ils ont le moyen de savoir s’ils ont vraiment gagné leurs lettres de noblesse ou s’ils les manipulent. L'estime de soi est construite à travers des éloges réalistes.
Ne les louez pas s'ils ont commis une erreur ou s'ils n'ont pas atteint leur objectif. Au lieu de cela, ils devraient expliquer qu'il a bien réussi et qu'il peut faire encore mieux la prochaine fois. Reconnaissez vos sentiments d'insatisfaction et aidez-les à mieux performer la prochaine fois au lieu de louer leurs déclarations d'insatisfaction.
Critiquer c'est bien. Cela peut être inconfortable, mais cela pourrait aussi motiver des changements. Cependant, vous ne devriez jamais critiquer les caractéristiques de votre enfant, mais uniquement ses actions. Soyez précis en expliquant ce qu'ils ont mal fait, les avantages et les inconvénients, ainsi que les raisons et les motifs de tout problème pouvant être en jeu.

Offre de protection

Rien n’aide davantage un enfant sans défense que de savoir qu’il peut compter sur vous pour le protéger du danger et de l’angoisse. S'ils perçoivent le monde comme une menace, ils ne peuvent jamais se sentir courageux et traverser les hauts et les bas. Vous devez les laisser exprimer leurs signaux de détresse, éliminer les déclencheurs et les relâcher, mais leur faire savoir qu'ils ont toujours un endroit sûr où rentrer. Cela va certainement augmenter votre confiance.

Vous devriez aussi:

  • Encouragez vos enfants à prendre des décisions
  • Promouvoir l'indépendance
  • Donner de l'importance à vos opinions
  • Nourrissez-les positivement et encouragez-les à essayer de nouvelles activités stimulantes
  • Aidez-les à faire face à l'échec

Pour augmenter votre estime. Après tout, c’est comme cela que nous aimerions tous être traités, non?

Assurez-vous que vos enfants ne ressentent pas un échec. Apprenez-leur qu'il n'y a pas d'échecs, seulement des revers temporaires. Il ne faut jamais dire à votre enfant qu'il a échoué, qu'il l'a laissé tomber et qu'il ne peut pas réussir. Au lieu de cela, montrez-leur que vous croyez en eux et en leur succès.

Dernier point mais non le moindre: discipline et limites

Les enfants qui ne sont pas disciplinés ont tendance à se sentir plus dépendants et incontrôlables et ne peuvent pas grandir avec une haute estime de soi.
Vous devez pratiquer une discipline positive. En n'utilisant que des conséquences négatives et des conversations négatives (constantes) avec vos enfants, vous apprendrez à bien se comporter, mais ils risquent de développer une faible estime de soi interne.
Il est crucial de ne pas franchir plus de trois points de discipline à ce moment-là. L'audition constante du mot "NON" peut interférer avec une estime de soi accrue. Il est également nécessaire d'être cohérent avec la discipline et il est difficile d'être cohérent avec plus de trois situations disciplinaires.
N'oubliez pas que réagir aux signaux de votre enfant empêchera les cycles de frustration, de blessures et de colère d'interférer avec la relation parent-enfant et d'éroder le monde intérieur de l'enfant.

L'enfant qui ne développe pas un sens solide de soi peut devenir un individu en colère, intolérant, défensif, retraité, autodestructeur et craintif. Le manque d'estime de soi peut également conduire à d'autres traits de personnalité moins agréables et laisser la personne déprimée, épuisée et épuisée.
La soi-disant parentalité positive aidera votre enfant à devenir une personne unique et confiante, et lui permettra de profiter pleinement de la compagnie des autres et d'approfondir son amitié.

Auteur: C. Michaud

C. Michaud, Inf., Ph.D., est résident en psychiatrie et doctorant en sciences biomédicales à l'Université de Montréal. Le phénomène de la violence chez les personnes souffrant de troubles mentaux est l’un de ses principaux domaines d’étude. Professeur associé à l'École des sciences infirmières de l'Université de Sherbrooke. Elle est chercheuse régulière du Groupe de recherche interuniversitaire en sciences infirmières du Québec (GRIISIQ).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

* Copier ce mot de passe *

* Tapez ou collez le mot de passe ici *

Commentaires de spam 12.079 bloqués jusqu'à présent par Spam gratuit Wordpress

Vous pouvez utiliser ces HTML balises et les attributs: <a href="" title=""> <abbr title = ""> <acronym title = ""> <b> <blockquote cite = ""> <cite> <code> <del datetime = ""> <em > <i> <q cite = ""> <s> <strike> <strong>