Causes de malaises intestinaux, gaz et intestins fréquents

By | Septembre 16, 2017

De nombreuses conditions peuvent provoquer une gêne intestinale et des gaz. La flatulence peut être le résultat du gaz produit par les bactéries intestinales lors de la digestion des sucres et des polysaccharides. Une gêne intestinale peut indiquer des tumeurs ou une hypertrophie des organes. Cependant, certaines des principales causes des symptômes indiqués ci-dessus sont décrites ci-dessous:

Causes de malaises intestinaux, gaz et intestins fréquents

Causes de malaises intestinaux, gaz et intestins fréquents

Syndrome du côlon irritable (SCI)

El syndrome du côlon irritable (IBS) est un trouble qui affecte le système digestif et est fortement associé au stress.
Le SCI est souvent une maladie chronique. Cependant, les symptômes peuvent être prolongés et graves ou de courte durée et légers. Contrairement aux maladies inflammatoires de l'intestin, le SCI ne provoque aucun changement permanent dans les tissus intestinaux.

Les symptômes varient selon les individus, les crampes abdominales et les ballonnements étant les plus fréquents, ainsi que les épisodes alternés de diarrhée et de constipation. Les autres signes et symptômes comprennent une sensation persistante de plénitude et de mucus dans les selles.

Article connexe> Les causes les plus courantes d'inflammation lymphatique

Comme la cause du SCI reste inconnue, il n’existe aucun traitement particulier. Changer les habitudes alimentaires, adopter un mode de vie sain et actif et réduire le stress font partie des mesures préventives et de secours. Dans certains cas, des médicaments et des conseils peuvent également être nécessaires pour gérer et traiter les symptômes du SCI.

Maladie intestinale inflammatoire (IBD)

La maladie intestinale inflammatoire (IBD) est une inflammation chronique du tube digestif.
Il comprend deux types de conditions; Colite ulcéreuse et maladie de Crohn. La colite ulcéreuse implique une inflammation à long terme de la paroi interne du côlon (gros intestin) et du rectum. La maladie de Crohn affecte la muqueuse du petit et du gros intestin et provoque également une inflammation des tissus profonds.

Les symptômes de la MII comprennent des crampes abdominales et des gaz, une perte d'appétit, une perte de poids due à une diarrhée sévère et à la fatigue. Bien qu’il n’existe aucun traitement efficace, ces symptômes peuvent être gérés en modifiant les habitudes alimentaires et en prenant certains médicaments.

Maladie cœliaque

Également appelée entéropathie sensible au gluten ou sprue coeliaque, la maladie coeliaque C'est une maladie auto-immune du système digestif. La muqueuse de l'intestin grêle est endommagée par la consommation de gluten, la protéine présente dans les grains.

Article connexe> Plusieurs facteurs pouvant causer des douleurs dans la partie supérieure de l'abdomen

Ces dommages réduisent la capacité de l'intestin à réabsorber efficacement les nutriments, en particulier les graisses, le fer, l'acide folique et le calcium.
La gravité des symptômes varie selon les individus et comprend un gonflement abdominal, une diarrhée, des éruptions cutanées, une anémie ferriprive, des ulcères de la bouche et même une perte de menstruations. La maladie cœliaque peut également rendre un individu vulnérable à d'autres conditions, telles que des problèmes de croissance, l'ostéoporose et, dans des cas extrêmement graves, le cancer de l'intestin grêle.

Omettre les aliments contenant du gluten (blé, avoine, orge, etc.) dans l'alimentation contribue généralement à améliorer et à soulager les symptômes de la maladie cœliaque. Les villosités (surfaces absorbantes de l'intestin) guérissent en grande partie en six mois. Toutefois, si ces dommages sont très graves, des compléments nutritionnels peuvent être administrés par voie intraveineuse.

Tuberculose abdominale / intestinale

La tuberculose intestinale est une maladie qui affecte la région iléo-colique du tube digestif, entraînant une hypertrophie de la muqueuse et une hypertrophie des ganglions lymphatiques. Ces anomalies provoquent une malabsorption, une péritonite et une occlusion intestinale. Les sites d'infection les plus courants sont l'estomac et l'intestin grêle. La condition est plus fréquente chez les jeunes femmes et les hommes plus âgés, en particulier ceux qui sont alcooliques.

Les signes et les symptômes de la tuberculose intestinale incluent une sensibilité abdominale, une anorexie et une perte de poids, une diarrhée, des vomissements, des sueurs nocturnes et de la fièvre. Une hémorragie rectale peut également se produire dans les cas graves, pouvant même devenir une maladie mortelle.

Article connexe> Qu'est-ce qui cause les lésions aux lèvres?

Le traitement consiste à administrer des médicaments antituberculeux. Un traitement combiné est généralement plus efficace.
Gardez à l'esprit que la première étape en cas de gêne intestinale fréquente et d'impulsions intestinales consiste à modifier les habitudes alimentaires. Il est connu que plus de 50 pour cent des cas sont résolus avec des modifications diététiques et une routine quotidienne. Si les symptômes ne disparaissent pas, il est préférable de consulter votre médecin plutôt que de vous soigner vous-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

* Copier ce mot de passe *

* Tapez ou collez le mot de passe ici *

Commentaires de spam 11.577 bloqués jusqu'à présent par Spam gratuit Wordpress

Vous pouvez utiliser ces HTML balises et les attributs: <a href="" title=""> <abbr title = ""> <acronym title = ""> <b> <blockquote cite = ""> <cite> <code> <del datetime = ""> <em > <i> <q cite = ""> <s> <strike> <strong>