Comment les femmes peuvent détecter les Cancers gynécologiques avant même aller chez le médecin

Cancer de l'ovaire est une maladie dévastatrice., Depuis habituellement est détectée tardivement, mais les Cancers gynécologiques et autres femmes est souvent par les femmes qui les ont reconnus, même avant de se rendre chez le médecin. Voici quelques uns des symptômes que vous devez savoir.

Cancers gynécologiques

Comment les femmes peuvent détecter les Cancers gynécologiques avant même aller chez le médecin


Le cancer du sein est la principale cause de décès des femmes, tous les deux aux États-Unis. UU. et au Royaume Uni, avec l'ovaire, utérus, col de l'utérus, vulve, vaginales et cervicales presque aussi commune. Ces cancers sont curables si pris à temps, mais dévastatrices si elles ne sont pas.

Chercheurs au Royaume Uni, où les femmes généralement se passe pire avec Cancers gynécologiques qu'aux États-Unis., croire que la raison pour laquelle que certaines femmes ne survivent pas du cancer est que jeté les symptômes qui doivent les faire parvenir à leurs médecins.

Les reproducteurs cancers féminins tendent à avoir des symptômes vagues

Certains types de cancer sont des signes sont clairement le temps de voir le médecin. Quand un grain de beauté change de couleur de nuances de viande noire et commence à saigner, plupart des gens va pour prendre un rendez-vous pour voir le médecin à ce sujet. Quand une croissance de tumeur du cerveau commence à provoquer des vertiges, manque de mémoire, et des maux de tête insupportable, plupart des gens à la recherche de secours.

Les premiers stades de la femme cancer, Cependant, les symptômes présents pouvant être connectés à d'autres affections, qu'ils vont et viennent, et qui semblent parfois « Il n'est pas si mal ».

Quels sont certains des premiers symptômes de Cancers gynécologiques?

Un symptôme fréquent de cancer de la vulve et du vagin est le prurit. Comme les cellules de la membrane externe portant sur le vagin ou la vulve commencent à devenir cancéreuses, deviennent souvent aussi en sèche et démangeaisons. L'utilitaire de hotness comme un symptôme précoce de cancer, Cependant, Il est fortement limitée par le fait que peut être causé par d'autres affections. Sécheresse vaginale causée par la ménopause peut provoquer des démangeaisons. Le infections à levures peut causer des démangeaisons. L'utilisation de produits d'hygiène féminine erroné peut entraîner des démangeaisons. Bien que les démangeaisons, rougeur et gonflement léger peuvent être une indication que vous devez emmener chez le médecin, la majorité des femmes ne cherche pas d'aide pour eux.
Le saignement est un autre signe précoce du cancer du col de l'utérus, col de l'utérus, et certains types de cancer de l'ovaire. Un saignement, Cependant, C'est une menstruation mensuel fait, et la plupart de la femme en âge de procréer ont des irrégularités occasionnelles avec leurs périodes. Un cycle menstruel peut être source de 21 jours ou 35 -jour au lieu de 28. Les femmes ont tendance à ne prendre aucun changement inattendu à la durée de ses cycles comme un signe grave de la maladie, Bien que généralement les saignements après la ménopause se traduit par une visite chez le médecin.

Masses ou bosses sont également considérés comme ambivalentes. Les femmes qui ont des fibromes utérins ou maladie fibrokystique ont tendance à avoir des masses ou des grumeaux qui se développent au cours de la première partie de son (Quand leur corps font plus d'oestrogène, Il stimule la croissance des tissus et réduit la taille au cours de la deuxième partie de son (Quand leur corps font plus progestérone, arrête le cycle de croissance jusqu'à ce qu'il démarre à nouveau avec le prochain cycle menstruel).

Seulement si une bosse ou un renflement persiste pendant un cycle menstruel, ou après la ménopause, ils seront les femmes ont tendance à consulter leur médecin. Même dans ce cas, Il y a généralement des réserves.

Choisir le bon médecin est essentielle

Beaucoup de femmes ne se sentent pas aise de discuter de leur santé reproductive avec des médecins de sexe masculins. Parler de santé de la femme avec une femme médecine fait généralement la différence. Un médecin qui est empathiques et patients, qui ne minimise pas les symptômes « étrange » ou des symptômes « mineurs » C'est une nécessité pour de bons résultats.

Symptômes gynécologiques que je dois y aller pour les médecins?

Parfois la question à laquelle les femmes doivent prendre en compte n'est pas « J'ai des symptômes de? » mais « Comment de nombreux symptômes ont? » Les cancers dans leurs premiers stades produisent souvent une variété de symptômes qui peuvent aussi être reliés à de nombreuses autres maladies, mais en plus grand nombre.
Autres conditions produisent les mêmes symptômes, mais pas autant de symptômes.

Nous listons les symptômes les plus fréquents pour les femmes, le plus probable et le plus urgent sont de consulter leur médecin pour un examen complet.

  • Douleur dans l'abdomen, également connu sous le nom de toute. La douleur des femmes d'expérience lorsqu'elles ovulent, Quand ils ne sont pas ovuler, C'est l'un des nombreux symptômes des tumeurs de l'ovaire ou de cancer de l'ovaire à ses débuts.
  • Symptômes prémenstruel et CATAMENIALES survenant dans les autres moments du mois sont un signe de quelque chose qui ne va pas. Maux de tête, un gonflement, flatulence, diarrhée, douleurs abdominales (Il aide surtout dans le centre de l'abdomen), l'enflure et la difficulté avec les émotions qui ne sont manifestement pas PMS peuvent indiquer des autres problèmes.
  • Douleur et grumeaux dans le cancer du sein, ou utero ils sont plus susceptibles d'être la maladie fibrokystique du cancer, et généralement, maladie fibrokystique du sein ne devienne pas le cancer. Cependant, bosses et bosses causées par la maladie fibrokystique sont sensibles aux oestrogènes, plus d'oestrogène dans le corps, le plus éminente et douloureuse de la croissance. Les mottes et les bosses qui se gonflent et les contrats sont plus susceptibles d'être un signe de cancer.
  • Saignements entre les règles non « vient de se passer ». Sauf s'il existe une raison claire pour saignement (habituellement liée au sexe), saignements entre les règles, que c'est souvent un symptôme qui doit être assignée à l'attention du médecin.
  • Les symptômes qui s'aggravent elles sont un signal de voir un médecin. Les symptômes qu'un membre de la famille avait avant le diagnostic du cancer sont une raison de consulter un médecin. Les symptômes qui vous rendent nerveux sont une raison de consulter un médecin.,

Bien qu'il soit utile de considérer de qu'autres femmes laïque des conseils sur les symptômes, certains types de conseils ont tendance à se méfier. Si vous avez des saignements, et dit à un ami: « Oh, Il suffit de retirer votre DIU« , peut ne pas convenir. Si vous avez une longue liste de symptômes et un ami vous dit « Il est facile de, Il suffit de manger plus de fibres, et prendre la vitamine C, » Il est probable que vous devez faire plus que cela. Amis qui sont passés par une peur du cancer, ou qu'ils ont traversé et entré la rémission du cancer, Il vous donnera sans doute les meilleurs conseils d'ami, mais ne laissez pas les conseils d'une amie bien intentionnée subsitute poe l'avis d'un médecin.

Environ, l'un des huit femmes aux États-Unis. UU. et développe un dans neuf femmes au Royaume Uni au fil du temps cancer, utérus, ovaire, vagin, cancer du col utérin ou vulvaire.

Environ une femme sur quatre qui ont été diagnostiquée avec le cancer parviennent à survivre à la maladie et presque n'importe quoi; Les experts estiment qu'environ un sur 50 femmes tout simplement vous ne mourrez pas de maladie, même sans le meilleur traitement pour la désactiver. Vous pourriez être une femme rare qui va le faire sans l'aide en temps opportun. Mais il y a 49 possibilités entre 50 que la meilleure option pour survivre est un traitement médical rapide.

Trouver le bon médecin, et obtenir le traitement dont vous avez besoin.

Laisser un commentaire