Diabète de type 2 – Ils vivent avec cette gestion des conditions chroniques très commun

Malheureusement il n’y a pas de remède pour le diabète de type 2, mais il peut être contrôlé par le biais de l’équilibre de tout médicament prescrit le régime alimentaire et une activité physique accrue. Cela aide à mener une vie saine et réduire le risque de traiter les complications.

Diabète de type 2 - Ils vivent avec cette gestion des conditions chroniques très commun

Diabète de type 2 – Ils vivent avec cette gestion des conditions chroniques très commun

Diabète de type 2 C’est une maladie chronique qui survient lorsque les cellules du corps résistent à l’action de l’insuline, C’est une hormone qui régule la circulation de glucose du sang aux cellules (résistance à l'insuline), ou lorsqu’il n’y a pas assez d’insuline produite, pour maintenir un niveau de glucose dans le corps.
Ce type de diabète affecte seulement les adultes, Étant donné que la résistance à l’insuline est liée à l’obésité, mais les enfants sont aussi affectés en raison de l’apport calorique accru, ce qui entraîne l’obésité chez les enfants. C’est censé se produire en raison de l’augmentation de l’exposition à un régime occidentalisé, ainsi que de la forte teneur en graisses, pour un accès facile, les aliments raffinés dans les zones urbaines.

Alors qu’il n’y a pas de remède pour le diabète de type 2, Il peut être contrôlé avec le contrôle des calories appropriées et l’activité physique, Elles aident à maintenir un poids santé. Vous pouvez avoir besoin de médicaments à utiliser si ces aspects ne sont pas suffisantes.

Les symptômes du diabète 2

Les signes et les symptômes du diabète 2 ils peuvent prendre beaucoup de temps pour développer, et les patients peuvent ne savent même pas qui ont cette condition. Les patients doivent essayer d’être au courant de ce qui suit:

  • Consommation accrue d’eau et de la soif – une augmentation de la glycémie dans le sang fait que le liquide est extraite des tissus du corps. Cela se traduit par des niveaux une diminution du liquide dans ces tissus qui mène à l’augmentation de la soif.
  • Augmentation de la miction – tiré dans la circulation sanguine du tissu fluide doit être expulsé et donc le patient besoin d’uriner plus fréquemment.
  • Augmentation de la faim – Cela se produit lorsque les tissus et les organes du corps deviennent privés d’énergie, Étant donné que le glucose ne se déplace pas dans les cellules.
  • Perte de poids initiale – Étant donné que le corps a de la difficulté à métaboliser le glucose, Il utilise d’autres sources de combustibles tels que le muscle. Ici, calories sont perdus, excès de la quantité de glucose dans le sang, qui est perdu par l’urine.
  • Fatigue.
  • Ralentir la cicatrisation.
  • Vision floue.
  • Zones sombres de la peau, notamment dans les zones du cou et des aisselles. Il s'agit Acanthosis nigricans.

Facteurs de risque de développer un diabète de type 2

La raison pourquoi les gens développent le diabète de type 2, Il n’est pas complètement élucidé malgré toutes les enquêtes qui ont été menées sur cette maladie. Il y a certains facteurs qui ont été observés pour augmenter le risque de développer un diabète de type 2. Ceux-ci incluent ce qui suit:

  • Excès de poids – Une plus grande quantité de tissus adipeux qui a, plus la probabilité de ces cellules afin qu’elles deviennent résistantes aux effets de l’insuline.
  • Répartition des graisses – Si plus de graisse stockée dans l’abdomen, puis, la probabilité de développer un diabète de type 2 augmente.
  • Inactivité physique – Moins d’activité peut conduire à l’excès de poids et puis les questions susmentionnées seront en vigueur.
  • Ayant des antécédents familiaux diabète de type 2.
  • Course – Noir, Les asiatiques et les hispaniques sont plus susceptibles de développer le diabète 2 que les blancs. La raison en est inconnue.
  • Age – Les chances de contracter cette maladie augmente avec l’âge, surtout après la 45 années.
  • Diabète gestationnel Femmes enceintes qui avaient diabète gestationnel ils ont un risque plus élevé de développer un diabète de type 2 après la grossesse.
  • Syndrome des ovaires polykystiques – SOP augmente le risque de développer un diabète de type 2.

Gestion du diabète 2

Le traitement du diabète 2 inclut les aspects suivants:

  • Une alimentation saine.
  • Exercice et une activité physique régulière.
  • Un suivi régulier des niveaux de glucose.
  • S'il est nécessaire de, médicaments ou insuline.

Une alimentation saine

Les services d’une diététiste doivent être utilisés afin d’avoir un régime alimentaire unique, facteurs de patients établis comme mode de vie, préférences alimentaires, et les objectifs de santé devraient être incorporées. Les conseils peuvent également se produire dans la façon dans laquelle le patient peut compter votre apport en hydrates de carbone, ainsi que de déterminer la quantité de glucides nécessaires. C’est important, Puisqu’il aide à contrôler et à maintenir des niveaux de glucose.

Le diététiste fixera le patient avec un plan d’alimentation, qui comprend des aliments à indice glycémique faible (GROS) vous avez tendance à être des aliments riches en fibres. Ces aliments augmentera les niveaux de glucose dans le sang lentement, ce qui permet de stabiliser la glycémie. Ces aliments incluent les fruits, légumes et produits à grains entiers. Les patients devront aussi réduire leur consommation de produits d’origine animale, aliments à forte teneur en sucre et glucides raffinés.

Exercice et une activité physique régulière

L’exercice aérobie régulier s’est avéré bénéfique pour les patients ayant reçu un diagnostic de diabète de type 2, et il est suggéré que les patients choisissent les activités qui pourraient vous être agréable que de marcher, randonnée pédestre, Ski, piscine, etc..

Au cours de l’exercice physique 30 minutes par jour, de 3 À 5 fois par semaine a été montrée pour augmenter le métabolisme du corps, Quelle aide à maintenir le poids corporel et, C'est pourquoi, meilleur contrôle de la glycémie. Les patients doivent être avertis de démarrage lent et puis augmentent leur effort physique, Selon ce qu’ils sentent qu’ils peuvent manipuler.

Une fois qu’ils sont à l’aise avec l’exercice aérobie, Vous pouvez ensuite inclure entraînement en résistance, comme l'haltérophilie. La combinaison des deux types d’exercice s’est avéré pour être plus efficace pour aider à contrôler les niveaux de glucose pour aucun d'entre eux.

Un suivi régulier des niveaux de glucose

Le médecin du patient doit conseiller la patiente concernant la fréquence avec qui aurait besoin de contrôler leur glycémie. Cela dépendra du protocole de traitement, Il est donc possible que vous deviez vérifier les niveaux de glucose 1 o 2 fois par jour, ou si vous utilisez l’insuline ensuite jusqu'à 4 o 5 fois par jour.

Il est important que le patient a des informations sur glucose niveaux peuvent changer, en réponse à la prise alimentaire, exercice, comme un effet du médicament, en raison de maladies et de la consommation d’alcool.

Médicaments pour le diabète et l’insuline

Quelle diète et l’exercice ne suffisent pas à bien des niveaux de glucose de contrôle, alors même les médicaments orales et de l’insuline peuvent être nécessaire pour ces patients.

Exemples de type 2, médicaments antidiabétiques sont les suivantes:

  • Metformine – Ce médicament est la première ligne de traitement utilisé et permet de désensibiliser les cellules de graisse insuline, ce glucose peut pénétrer dans les cellules. Elle réduit également la production de glucose dans le foie.
  • Sulfonylurées – qui provoque le pancréas à sécréter plus d’insuline. Inhibiteurs de la DPP-4 – Ils aident à réduire les niveaux de glucose et avoir un effet modeste.
  • Agonistes du récepteur GLP-1 – Ces médicaments ralentissent la digestion qui diminue l’appétit par des aliments riches en glucides raffinés.
  • Inhibiteurs de SGLT2 – Voici les nouveaux médicaments disponibles et sa fonction est de réduire la réabsorption du glucose par les reins.

Vous devrez peut-être être initié avec l’insuline, que ce soit en combinaison avec des médicaments, par voie orale ou tout simplement, chez les patients dont glycémie ne contrôlée pas bien avec les médicaments par voie orale seulement. Le médecin devra discuter de l’utilisation de l’insuline avec le patient, Étant donné que le type d’insuline utilisé dépendra du mode de vie du patient, besoins et situation financière.

Laisser un commentaire