Douleurs abdominales pendant la grossesse: Causes et traitements

Il est très fréquent que les femmes enceintes éprouvent une douleur abdominale, et la plupart des médecins temps REQUETES qui décrivent la douleur dans le dos et surtout dans l'abdomen. Il existe plusieurs causes possibles de ces douleurs.

Douleurs abdominales - grossesse: Causes et traitements

Douleurs abdominales pendant la grossesse: Causes et traitements


Problèmes abdominaux pendant la grossesse

Pour commencer, On sait qui s’étendent de la douleur de cause de ligament rond légère ou modérée, même dans la partie inférieure de l’abdomen pendant la grossesse. Une femme enceinte doit distinguer ce qui est et ce qui n’est pas une crampe. Une crampe peut être facilement confondue avec une contraction de mineure, Cela arrive de temps à autre et y a pas lieu de s’alarmer. C’est juste un signe que l’utérus se prépare à la naissance à venir.

Il y a plusieurs raisons possibles pour les crampes et douleurs dans le bas ventre pendant la grossesse, mais la plupart du temps, Il n’y a rien de grave. Donc la question qui est de toutes les femmes enceintes, Si oui ou non il est normal de ressentir quelques douleurs abdominales pendant la grossesse, et des problèmes graves peuvent causer des douleurs abdominales?

L’article suivant explique quelques-unes des causes plus fréquentes de douleurs abdominales, coffre-fort ou autre.

Les causes de douleurs abdominales pendant la grossesse

Une gêne abdominale occasionnelle est une plainte fréquente de la grossesse, mais il peut aussi être un signe d’un problème grave. Des douleurs abdominales sévères ou persistantes pendant la grossesse ne sont pas normal. Le point où l'on éprouve des douleurs abdominales ou des crampes avec taches, un saignement, fièvre, frissons, étourdissements et pertes vaginales, C’est quand le médecin est à visiter. Symptômes tels que de l’inconfort pendant la miction, nausées et vomissements, ou la douleur ne pas fléchir après plusieurs minutes de repos, Ils exigent également un examen médical.


Causes graves de douleurs abdominales pendant la grossesse

Grossesse extra-utérine: C’est l’une des causes possibles de douleur abdominale pendant la grossesse, Elle se produit lorsque l’ovule fécondé s’implante en dehors de l’utérus, généralement dans l'une des trompes de Fallope.

Le problème est généralement découverte durant les trois premiers mois de grossesse, ou avant que la femme sache qu’elle est enceinte. Si la grossesse ectopique est pas traitée, Vous pouvez rompre et devenir mortelles, une femme doit donc appelez votre médecin immédiatement si vous ressentez un des symptômes suivants: douleur ou sensibilité, abdominale ou pelvienne, saignements ou saignements vaginaux (Il peut être rouge ou brun, abondantes ou rares, et continues ou intermittentes), douleur qui s’aggrave au cours de l’activité physique ou en déplaçant les intestins ou la toux, et la douleur à la pointe de l’épaule. Des signes de choc, comme un pouls rapide, pâleur de la peau, froid et humide, ou étourdissements ou des évanouissements doivent également être vérifiés par le médecin.

Fausse couche: Le saignement est habituellement le premier symptôme d’une fausse couche, suivi de quelques heures à quelques jours plus tard abdominales. La douleur peut être crampes, semblables à des crampes menstruelles, mais il est souvent plus forte et rythmique. Certaines femmes se sentent comme une lombalgie, d’autres, comme une douleur abdominale sourde ou la pression dans le bassin, mais la référence est le même problème. Il est important de savoir qu’une femme enceinte doit appeler votre médecin si vous avez des signes d’une fausse couche, comme des saignements abondants ou des douleurs.

Prématurité: Une femme a des problèmes avec la prématurité, Si vous commencez à avoir des contractions qui a effacé ou dilater le col de l’utérus avant la 37 semaines de grossesse. Tout symptôme dans la deuxième ou troisième trimestre, qui se réfère à une augmentation des pertes vaginales, ou un changement dans le type de décharge, le médecin doit être informé. Si la décharge est très liquide, avec mucus-comme, ou sanglante, et même si elle est rose ou simplement teints de sang, Elle devrait être considérée comme un symptôme possible. De plus,, teinté vaginale ou saignements, douleurs abdominales, semblables à des crampes menstruelles, plus de quatre contractions en une heure, une augmentation de pression dans la région pelvienne, ou une lombalgie, surtout si elles n’existaient pas auparavant ce type de douleur, dans le cas de tous les cours de vérification par le médecin.

Le décollement placentaire: Rétroplacentaire est une séparation totale ou partielle du placenta de l’utérus, un problème grave si elle se produit avant que le bébé est né. Il y a une grande variation dans les symptômes du détachement du placenta. Parfois, un décollement placentaire peut causer un saignement soudain et évident, mais dans certains cas ne peut pas être tout saignement perceptible au début. Certaines femmes rapportent un léger saignement ou spotting. Une femme peut avoir de tendresse utérine, maux de dos, ou des contractions fréquentes ou l’utérus peut contracter et maintenir l’érection, comme une crampe ou contraction ne va pas loin. Aussi, dans le cas d’une diminution de perception dans l’activité du bébé, une attention médicale immédiate est recommandée.


Les autres causes de douleurs abdominales pendant la grossesse

Prééclampsie: La prééclampsie est une maladie courante en provoquant des spasmes musculaires et autres changements dans les vaisseaux sanguins de grossesse. Il peut également affecter divers organes, y compris le foie, les reins, le cerveau et le placenta. La prééclampsie est diagnostiquée si une femme a l’hypertension artérielle et des protéines dans l’urine après semaine 20 grossesse. Elle est généralement accompagnée par un gonflement du visage ou une enflure autour des yeux de la femme enceinte. Léger gonflement des mains ou excessif ou brusque gonflement des pieds ou des chevilles peut également se produire au cours de la prééclampsie. Il devrait être clair que cette rétention d’eau peut aussi conduire à un gain de poids rapide. Lorsque survient une prééclampsie sévère, les femmes peuvent avoir aussi intense douleur ou sensibilité dans la partie supérieure de l’abdomen, maux de tête sévère, Des troubles visuels ou de nausées et de vomissements. À l’instar de tout autre problème, la prééclampsie exige l’examen d’un médecin immédiatement.

Infections des voies urinaires: En fait enceinte qu’une femme est plus vulnérable aux infections des voies urinaires de toutes sortes, y compris les infections du rein. Symptômes d’une infection de la vessie sont des douleurs, l’inconfort, ou sensation de brûlure en urinant, gêne dans le bassin ou diminuer les douleurs abdominales, et besoin fréquent ou incontrôlable d’uriner, même quand il y a très peu d’urine dans la vessie. Urine trouble ou malodorante pourrait également être le signe d’une infection de la vessie. Car une infection de la vessie non traitée aussi peut conduire à une infection de la naissance de rein et de naissances prématurées, Ces symptômes ne doivent pas être ignorées. Les signes que l’infection s’est propagée aux reins, et qu’il est temps de chercher l’attention médicale, ils peuvent inclure fièvre élevée avec tremblements, frissons, ou sueurs. Douleur dans le bas du dos ou sur le côté, juste sous les côtes, sur une ou deux faces, nausées et vomissements, et éventuellement du sang dans l’urine, ils sont les symptômes qui doivent être signalés à votre fournisseur de soins de santé.

– Vous serez aussi intéressé: Manque d'iode pendant la grossesse

– Vous serez aussi intéressé: Sangrado de implantación: Qu'est-ce que c'est?¿Cuando se produire?

D’autres affections peuvent causer des douleurs abdominales, Si une femme est enceinte ou non. Certains des plus communs que les médecins considérés sont s Sobranie virus ou intoxication alimentaire, appendicite, calculs rénaux, hépatite, maladie de la vésicule biliaire ou de pancréatite. Ces symptômes sont souvent le résultat des calculs biliaires, ils sont plus fréquents pendant la grossesse. Obstruction de l’intestin est aussi fréquent, et elle peut être causée par la pression de l’utérus, de plus en plus dans les tissus intestinaux précédemment marqué. Il est plus susceptible de se produire au troisième trimestre.

Il n’est pas une cause de gêne abdominale sans danger pendant la grossesse

Pas tous les malaises abdominaux est un signe d’un problème grave. Par exemple, une femme enceinte peut remarquer un peu de crampes pendant ou immédiatement après l’orgasme. Cependant, Il est toujours doux et de courte durée, Il est parfaitement normal et rien de s’alarmer. Voici quelques-unes des causes plus fréquentes de douleurs abdominales sans danger pendant la grossesse.

Gaz et ballonnements est probablement survenant pendant la grossesse car hormones, digestion lente et la pression de l’utérus en croissance sur l’estomac et des intestins.

La constipation est une autre cause fréquente de douleurs abdominales pendant la grossesse, causée par les hormones qui réduisent la circulation des aliments dans le tube digestif, et la pression de l’utérus qui poussent sur le rectum.

Douleur ligament rond est généralement une brève, aiguë, douleur lancinante, ou une douleur sourde de plus longue durée que la femme enceinte est assis sur un ou deux côtés du bas-ventre ou dans l’aine. Cette douleur commence généralement au deuxième trimestre, Quand les ligaments qui tiennent l’utérus dans le tronçon du bassin et va s’épaissir pour tenir compte de sa taille croissante. Une femme peut-être aussi se sentir une sensation de picotement bref si tout à coup, vous changez de position, par exemple, Quand elle se lève du lit ou du fauteuil, ou lorsque vous toussez, tourner sur le lit, ou sort du bain. Il est important d’appeler votre médecin si l’inconfort persiste même après une pause.

Les contractions surviennent peu après la moitié de la grossesse, Quand les femmes peuvent commencer à remarquer un certain resserrement dans l’utérus de temps en temps. Avant le 37 semaines, Ces contractions doivent être rares, irrégulière, et essentiellement aucune douleur, Mais même signalé au médecin. Recommandé surtout si ces symptômes sont accompagnés de douleurs lombaires, ou si la femme sent plus quatre contractions par heure.

Traitement pour douleurs abdominales pendant la grossesse

La meilleure femme conseils pourraient obtenir est de s’asseoir, Mettez vos pieds et vous détendre quand les douleurs abdominales. Reste confortablement devrait rapidement soulager des symptômes. Une femme peut faire d’autres choses: éviter les changements rapides de position, surtout tourner brusquement à la taille; Lorsque vous ressentez une douleur, tourner pour soulager la douleur; à pied, corvées, ou le changement de position peut aider à soulager les symptômes comme la douleur de gaz.

Laisser un commentaire