Le secret d’arrêter de fumer n’est pas vraiment un secret du tout: Comment est-il peut arrêter de fumer et rester sans fumer?

Pensez en congé à cause du tabac ?, Mais craignant, pour les premières étapes d’un arrêt du tabagisme et de toujours penser à fumer tout le temps? Seulement vous pouvez décider si vous cessez de fumer et restez sans fumer, et tout ce qui est nécessaire est non fumeur.

Le secret d’arrêter de fumer n’est pas vraiment un secret du tout: Comment est-il peut arrêter de fumer et rester sans fumer?

Le secret d’arrêter de fumer n’est pas vraiment un secret du tout: Comment est-il peut arrêter de fumer et rester sans fumer?

« Uniquement à l’usage du tabac, Je pense que je le fais mal« , Esquire écrivain Tom Chiarella a dit un représentant de compagnie de tabac par téléphone. « Quelque chose ne va pas« , suite. « Je n’ai pas de cigarettes, Je n’aspirent pas à pleinement, sais pas comment tirer les cendres, ne sait jamais où jeter la cigarette butts. Et quand vous avez un âge, vient de démarrer, Personne ne que vous enseigne . Vous avez quelqu'un qui peut vous aider à apprendre à fumer?  »

Cette pièce intriguant absurde de l’écriture, appel « Apprendre à fumer« , suit les aventures d’un vieil homme 46 années, un non-fumeur jusqu'à ce moment de sa vie, Il voulait apparemment tellement son travail qu’il était prêt à commencer à fumer, Convert sont accros, et l’autorisation de fumer après un mois juste pour écrire à ce sujet. (Votre article, il vaut la peine de le lire, Bien que si vous avez arrêté de fumer récemment, est possible que vous souhaitez conserver est de rayure – Chiarella est sans aucun doute « Selon le cœur de la cigarette » et il vous fera probablement envie d’allumer une cigarette.)

Bien qu’aurait pu être la participation à une expérience de science tordue d’une quarantaine d’années, Alors qu’il est probable que vous étiez derrière les supports à vélos à l’école de leurs enfants adolescents, essayer d’aller à la mode, sa première expérience avec l’usage du tabac est tenu d’avoir beaucoup en commun avec Chiarella.

C'est-à-dire, Personne ne bénéficie de votre première cigarette.

C'est-à-dire, la première cigarette est beaucoup plus susceptible de vous faire tousser, vous sentez-vous étourdi, et qui font même leur dire des mots « Aaaah, Il s’agit de la bonne vie« .

Aucun d'entre eux plus de 4.000 produits chimiques dans les cigarettes nous faire sentent merveilleux la première fois qui s’allume. Tel que décrit par Tom Chiarella, Nous devons apprendre à fumer. Ce processus est rapide, mais est un processus. Vers la fin de son aventure de mois-long, Chiarella sans doute passé par le même symptômes de sevrage que le reste d'entre nous. Il a atteint ce qui est proposé: appris à fumer, développé en accro, et puis il a eu le douteux privilège de découvrir de première main comment arrêter de fumer est une merde lui-même.

Les rouages d’une dépendance à la nicotine: La dure réalité

Comment cela fonctionne? Maintenant, nous savons que la nicotine est appropriée de ces centres de récompense du cerveau, qui triche à la réalisation de cerveau que vous croyez qui est si importante que les autres choses qui provoquent la libération de dopamine – choses existentielles comme la nourriture et le sexe. Alors, cigarettes nous trompent en pensant que nous avons besoin d’eux.

Une fois nous nous sommes habitués à leur présence dans le corps, le nicotine tout d’abord stimule le système nerveux central, que nous propose une brève sensation de récompense, et puis est déprimé, ce qui veulent une autre cigarette.
Si vous avez été fumeur pendant un certain temps, maintenant (Si c’est à dire, Pour quoi, quelques années ou quelques décennies), vous vous sentez presque comme si vraiment profiter, mais c’est la dépendance qu’il attire à vous.

Non seulement le gâchis du tabagisme avec les récepteurs de la dopamine dans le cerveau, est aussi de se lier avec certaines cigarettes qui participent aux activités. La fumée lorsque vous vous sentez triste ??, Fumez-vous lorsque vous vous sentez heureux?, Fumez-vous lorsque vous prenez une pause de travail?, Fumer après le sexe ?? Gardez-le pour juste un peu, et comment il a été chez les vieux chiens de Pavlov, son cerveau commencera bientôt à vous donner des signaux. « Ding, Ding, Ding! La nicotine s’il vous plaît! » Et puis: « Aaaah … »

Vous avez fait ce que votre cerveau que vous avez commandé, a votre succès, et son vœu est. Ce sentiment est ce qui nous fait penser à que vous venez de fumer, Mais si vous n’aviez pas commencé à fumer, Tout d'abord, jamais aurait subi à la mauvaise sensation qui précède la « bon feeling » que fume il donne.

Fumer ou détensionnement, ou vous fait vous sentir bon. Rien sur cette cigarette était bien la première fois que vous avez fumé il. Ils ont simplement permis que votre corps peut être trompé par la nicotine. Une cigarette est de créer vous devez d fumer plus de cigarettes. Je n’avais pas d’avoir jamais commencé, par ce que pas aurait plus de stress en raison de ne pas fumer, ou moins joie. Les bonnes nouvelles sont que, tandis que cesser de fumer n’est pas facile, cesser de fumer peut vous rendre n’hésitez pas.

Arrêter de fumer: Il n’est pas facile, Mais si est très simple

Si n’importe quel moment vous dites intéressé l’autorisation de fumer avant, listes de ce type déjà vu sans doute:

  • Autour de 20 minutes après avoir éteint la dernière cigarette, son sang de pression et l’impulsion de retour à la normale.
  • Après 12 heures, les niveaux de monoxyde de carbone ont été réduites et d’oxygène dans le sang retourne à la normale.
  • Après 72 heures, les alvéoles du poumon commencent à réparer est à soi même.
  • Après deux semaines, le risque d’attaque vers le cœur commence à tomber est.
  • Par la suite, vous verrez qu’il réduit le risque d’accident vasculaire cérébral, le risque de cancer tombe, améliore la circulation sanguine, toux du fumeur, leur marche, et ainsi de suite va mieux.

Ces listes sont certainement très utiles, surtout si une de leurs principales motivations pour cesser de fumer est la santé. D’avoir une très bonne occasion de laisser de fumer et garder sans fumer pour toujours, Cependant, est nécessaire d’avoir une bonne compréhension de la façon dont fonctionne le processus de retrait aussi. Après avoir quitté, juste quand votre corps reçoit le signal qui devrait fonctionner dans la réparation elle-même, les centres de récompense du cerveau vont pleurer par la nicotine.

Une combinaison de ces deux facteurs vous mènera à l’expérience de fourmillements des extrémités, nausée, maux de tête, fatigue, irritabilité, préoccupation, manque de concentration, Désactivez le désir absolu envers eux cigarettes.

Cependant, Sachant cela, le premier 24 les heures sont susceptibles d’être les plus difficiles. Les niveaux de nicotine dans votre corps vont entrer dans presque un 94 pour cent dans les huit premières heures, et si j’avais à fait la nicotine test 72 heures après avoir fume la dernière cigarette, son test deviendrait clair. À ce moment-là, le 90 pour cent des métabolites de la nicotine, la nicotine est décomposée en la matière dans le corps, ils sont également allés.

Une fois que vous passez la marque de ces trois jours, auront gagné le physique de la bataille contre sa dépendance à la nicotine. Son combat mental, Cependant, Il peut être loin d’être terminée. A l’instar des alcooliques restent même quand ils arrêtent de boire, anciens fumeurs peuvent affirmer être accro à la nicotine (Bien que non fumeur) pour toujours. D’avoir une augmentation du nombre de jours de l’abandon à son actif, regarder dehors – Vous pouvez passer des moments de faiblesse, ou peut induire en erreur si même. Pour revenir au tabagisme, vous doit trouver le moyen de gérer ces moments avec avance.

Arrêter de fumer et rester sans fumer: Comment?

La clé du succès de l’autorisation de fumer pas n’est un secret. Le fumeur a que vouloir laisser de fumer plus que ce qui veulent continuer à être un fumeur. C'est tout. Une petite préparation sûre qui aide, et que ceux qui veulent cesser de fumer que la dépendance, Je vous conseille qui ont a ces étapes:

  • Notre cerveau accro ai que truc doit oui même penser que fumer n’est pas mauvais pour le corps, ou du moins de ne pas penser aux conséquences pour la santé des non-fumeurs. Dès que vous commencez à envisager sérieusement d’arrêter de fumer, commencer à lire sur les dommages que vraiment fumer fait à votre corps. Voir les annonces d’autorisation du tabagisme spooky. Lisez les histoires de ceux qui ont fini avec la cancer du poumon à cause du tabac. Laissez votre conscient pour devenir peur du cerveau de fumer. Très peur.
  • Lire les expériences des anciens fumeurs. Intérioriser le fait qu’il est en effet possible de fumer, pour tous, même si vous.
  • Savoir que, en dépit de l’aide par exemple de Chantix et patches de nicotine sont disponibles, chacun a à souffrir de la course jusqu’au bout. Envisager sérieusement l’obtenir une fois. Fixer une date d’abandon, et vraiment vous engager avec elle.
  • Envisager l’adoption de la première semaine de travail à fumer. Attends de se sentir terrible. Et de savoir qui va devenir la désintoxication, et vous vous relevez d’une maladie très dangereuse qui peut revenir. Date autorisation ne pas commettre est de rien plus de « aujourd'hui, Je ne vais pas à fumer » qui première semaine.
  • Penser à se joindre à une communauté en ligne pour arrêter de fumer. Non seulement la van pour comprendre comment vous vous sentez, mais ils vous donneront des conseils sur la façon d’atteindre votre objectif, la honte d’admettre qu’il a subi une rechute peut arrêter le tour à l’automne.

Quelle impression un croustillant, Dar est a cela l’anxiété disparaîtra si fumée ou non. La seule différence est que pour dire non à la cigarette, bientôt obtenir le maintiendra libre de ce crisp, Alors que si vous fumez, sera de retour avec une vengeance, maintes et maintes fois. Faire ce que vous avez que passer à travers ces cravings, dont, D'ailleurs, n’ont pas tendance à durer plus de trois minutes. Respiration profonde, à l’aide d’une paille au tabagisme, sucer un bonbon, ou hochet par un verre d’eau ou de jus d’orange, tous peuvent vous aider.

Après une semaine ou deux, inévitablement, nous allons commencer à voir la lumière au bout du tunnel. « Oh, ce n’était pas si mal! Je peux le faire !! » Méfiez-vous, ici! Moments difficiles nous attendent. La prochaine fois, qui vont à un enterrement ou un mariage, ou trouver un ancien fumeur de camarade de classe, ou avoir un moment tendu dans le travail, ce désir vous frappera à nouveau.

Votre cerveau, encore contaminées par le toxicomane pensé, Eh bien, je pourrais dire: « Vous l’avez fait, vous avez arrêté de fumer, par ce qui vous est maintenant capable de fumer juste un ici et là« . Ne soyez pas dupe. Une cigarette apporte get à plus de cigarettes.

Le seul « secret » pour le garder sans fumer n’est pas réellement un secret en valeur absolue, mais la chose la plus facile au monde – non fumeur.

Pas une seule stalle. Une cigarette est le même que de nombreuses cigarettes. Il ne s’allume pas, et rester sans fumer. Je vous promets qu’il sera plus facile que vous pouvez imaginer, et rapide aussi, vous continuez à suivre ces règles a fourni.

Laisser un commentaire