Lien entre l'hypertension et le psoriasis

Plusieurs études épidémiologiques suggèrent l'association entre le psoriasis et les maladies cardiovasculaires telles que cardiopathie ischémique, l'infarctus du myocarde et l'hypertension artérielle. Des découvertes récentes nous éclairer sur la relation entre l'hypertension et le psoriasis.

psoriasis et l'hypertension

Symptômes et facteurs de psoriasis et de l'hypertension

Psoriasis, une maladie inflammatoire chronique qui affecte approximativement à la 2-4% la population a été liée avec d'autres affections graves qui affectent non seulement la peau, mais autres organes et systèmes du corps. Sur le plan clinique, cadeaux de psoriasis en plaques rouges ou des taches sur la peau avec paillettes argentées ou blanches. Ces lésions cutanées peuvent se produire n'importe où dans le corps et peuvent provoquer des démangeaisons ou des douleurs. La rougeur est due à une dilatation des vaisseaux sanguins et les écailles sont causés par des couches de cellules de la peau rapidement envoyées. La physiopathologie du psoriasis est un processus complexe qui implique la peau et le système de cellules immunitaires. Les chercheurs n'ont pas pas identifier une cause singulière pour le psoriasis, mais des études indiquent qu'il y a plusieurs facteurs génétiques qui affectent les cellules du système immunitaire, qui ensuite affecte négativement la peau. Environ un tiers des personnes ayant des antécédents familiaux de psoriasis développeront cette condition, et il y a une incidence plus élevée dans les deux jumeaux et jumelles.

Les symptômes du psoriasis sont dus à la dérégulation du système immunitaire

Le dérèglement du système immunitaire a un effet négatif sur la fonction des cellules du système immunitaire. Un type de cellule qui est touché est celui des lymphocytes T.

Dans le cas de psoriasis, Lymphocytes T réagissent en excès avec les cellules de la peau sur la surmultipliée et faire qu'ils se reproduisent beaucoup plus vite que la normale.

Normalement, nouvelles cellules de peau prennent des semaines pour renouveler, mais dans le cas de psoriasis, Ce processus prend seulement quelques jours. Cela provoque l'accumulation de mort des cellules de la peau, en même temps, Cela se traduit par le développement de l'échelle.

Autres facteurs touchés par la dérégulation du système immunitaire : cytokines. Un des cytokines, en particulier, facteur de nécrose appelé tumeur (TNF) Il a été largement étudié. TNF a été trouvé à jouer un rôle important dans la physiopathologie du psoriasis et, ainsi, médicaments ont été développés pour traiter le psoriasis qui ciblent spécifiquement la TNF.

Les facteurs génétiques sont liées à l'élaboration du psoriasis

Les scientifiques croient qu'il y a des gènes spécifiques qui mettent une personne à risque de développer un psoriasis, mais pas tout le monde qui a les gènes va développer un psoriasis.

Ils ont déterminé que, pour une personne de développer un psoriasis, il doit être une combinaison de gènes et l'exposition à un ou plusieurs déclencheurs externes. Il s'agit de stress, certains types de médicaments, lésion de l'infection et de la peau. Trouver les gènes responsables a été un défi. Études sur la pathogénie du psoriasis trouvent toujours de nouveaux liens génétiques et les mutations qui peuvent causer cette maladie de peau. Il y a eu un développement récent par un groupe de chercheurs de l'école d'Université de Washington de la médecine au St. Louis, que vous avez étudié le gène CARD14. Ce gène est directement lié à la psoriasis en plaques, la forme la plus courante du psoriasis qui touche à la 80% personnes atteintes de cette maladie. CARD14 est un gène qui code pour une protéine qui se lie avec d'autres protéines formant l'échafaudage moléculaire pour l'assemblage de plusieurs à plusieurs complexes de protéines cellulaires. Cette étude a révélé que des mutations de CARD14 peuvent aussi jouer un rôle sous d'autres formes de psoriasis. Cette découverte et autres semblables pourraient déboucher sur des traitements plus spécifiques pour cette maladie.

Le psoriasis affecte plusieurs organes et est associée à l'hypertension artérielle

Le psoriasis est une maladie qui est plus de « Fleur de peau ».

Personnes atteintes de psoriasis ont une incidence plus élevée du diabète, le syndrome métabolique et cardiovasculaire, Cela inclut l'hypertension.

L'association entre l'inflammation chronique et les maladies cardiovasculaires a fait ses preuves et est largement acceptée par la communauté médicale. C'est peut-être le lien sous-jacent entre psoriasis et les maladies cardiovasculaires. Le processus inflammatoire du psoriasis est causé par l'augmentation du nombre de cellules du système immunitaire qui provoquent l'inflammation et activation. Ces cellules circulent dans tout le corps causant inflammation généralisée qui ouvre la voie à l'élaboration des facteurs de risque des maladies cardiovasculaires. L'inflammation provoque également des lésions psoriasiques pour agrandir à perpétuer le cycle inflammatoire.

L'inflammation chronique moyenne l'effet du psoriasis sur la pression artérielle

Une conséquence de l'inflammation chronique qui conduit à l'hypertension et les maladies cardiovasculaires chez les personnes atteintes de psoriasis est la détérioration des parois des vaisseaux sanguins, endothélium appelé. Affaiblissement de la fonction endothéliale est liée à un déséquilibre entre les facteurs qui influent sur la capacité des vaisseaux sanguins de maintenir une tension artérielle normale. Ce déséquilibre peut conduire à l'hypertension artérielle. Une autre cause possible de l'hypertension chez les patients atteints de psoriasis se réfère à une enzyme appelée l'enzyme de conversion de l'angiotensine, ACE. ACE est une substance dans l'organisme qui contribue à la constriction des vaisseaux sanguins et provoque la libération d'hormones qui peut aussi augmenter la pression artérielle. Personnes atteintes de psoriasis ont des niveaux beaucoup plus élevés de ACE que ceux qui ne sont pas, Cela peut expliquer en partie pourquoi les personnes atteintes de psoriasis ont une incidence plus élevée de l'hypertension.

Il y a des preuves préliminaires indiquant que les personnes atteintes de psoriasis et l'hypertension ont plus de difficultés pour gérer et contrôler votre hypertension artérielle que celles qui ne le psoriasis.

La cause de ceci n'est pas encore connue. Il a été démontré que le plus grave est le psoriasis, plus le risque pour le développement de l'hypertension. Il semble exister une corrélation entre la taille et le nombre de lésions de la peau et le niveau de l'inflammation. Le plus grand nombre et taille des résultats de la blessure des niveaux plus sévères de l'inflammation qui, à son tour, conduit à un risque accru pour le développement de l'hypertension.

Options de gestion sont en développement

Certaines études ont donné des preuves qui suggèrent qu'il y a une diminution de l'incidence des maladies cardiovasculaires avec le traitement à long terme du psoriasis à l'aide de méthotrexate, un médicament couramment utilisé pour l'arthrite et autres maladies rhumatismales. Autres médicaments, étanercept, Il a été démontré que la réduction du niveau de l'un des biomarqueurs des maladies cardiovasculaires dans le sang qui peut signifier un plus faible risque cardiovasculaire global. Il reste encore plus de recherches dans ce domaine.

Nature aux multiples facettes du psoriasis nécessite coordonné pour l'approche de traitement et de gestion

Les patients atteints de psoriasis ont besoin de quelque chose de plus que le traitement des symptômes sur la peau. Ils ont une incidence plus élevée de maladies cardiovasculaires, d'hypertension, diabète et le syndrome métabolique. Ces patients devraient être évalués par leurs fournisseurs de soins médicaux et conçus pour les facteurs de risque cardiovasculaire. Gestion des facteurs de risque des maladies cardiovasculaires, inclus l'hypertension, ainsi que le traitement contre le psoriasis qui se traduit par la réduction de l'inflammation systémique, réduit le risque de crise cardiaque, accidents vasculaires cérébraux et le diabète et peut améliorer la qualité de vie de la personne.

Laisser un commentaire