Renforcer le système immunitaire avec des exercices et des corps des techniques de conditionnement

Notre système immunitaire est la première ligne de défense contre différents types d’infections et de troubles. Il est composé de nombreux organes et de nombreux types de tissus et de cellules dépend de plusieurs facteurs pour le bon fonctionnement.

Renforcer le système immunitaire

Renforcer le système immunitaire avec des exercices et des corps des techniques de conditionnement


Un de ces facteurs qui augmente le processus immunitaire de notre corps doit exercer. Corps d’exercice et de la climatisation a été observé à avoir beaucoup d’avantages dans notre corps. En dehors de l’augmentation de la force et la flexibilité de nos exercices corps ont un effet protecteur dans de nombreux organes et tissus. L’amélioration de la circulation du sang après qu’un exercice régulier conduit à une série d’avantages. Quantité suffisante d’oxygène améliore les performances d’un certain nombre d’organes, y compris ceux qui sont impliqués dans la production de cellules immunitaires. L’accumulation de l’excès de calories sous forme de graisse est réduite grâce à l’exercice et une activité physique régulière. À son tour, cela empêche l’apparition de l’obésité et la longue liste des troubles associés.

L’amélioration de l’apport d’oxygène

Un des mécanismes par lesquels la fonction du système immunitaire est censée être conduit est meilleur approvisionnement en oxygène. Les glandes impliquées dans la production de cellules immunitaires à travailler plus efficacement. Cela se traduit par une augmentation du nombre des cellules immunitaires matures qui sont capables d’attaquer les micro-organismes nuisibles et tuant facilement. Des avantages similaires ont été observés avec d’autres techniques de remise en forme, tels que les thérapies de relaxation, thérapies alternatives telles qu’yoga, Tai-Chi et plusieurs autres. Ces thérapies alternatives aussi aident à nettoyer les toxines recueillies dans tout le corps. De cette façon, la charge sur le système immunitaire est considérablement réduite. Certaines des techniques de relaxation et de méditation sont axées sur l’amélioration des techniques de respiration. Ceux qui pratiquent ces techniques est enseignées les méthodes de la respiration et les moyens de contrôler la respiration. Après ces méthodes depuis quelques temps considérable améliore oxygène respiration technique qui assure les poumons appropriés supply. Cela se traduit par alimentation en oxygène enrichi dans le transport des protéines de l’oxygène des globules et améliore donc la quantité d’oxygène transporté par les globules.

Fonction d’amélioration des neutrophiles, réduit les dommages de l’ADN et la meilleure fonction des lymphocytes

Fonction d’amélioration des neutrophiles

Neutrophiles appartiennent au groupe des cellules appelées phagocytes, qu’ils engloutissent et détruisent les substances nocives contenues dans les résidus de corps. Menant une vie sédentaire a un effet négatif sur le système immunitaire qui réduit l’activité des cellules immunitaires. Ceci peut être attribué à la lenteur de la circulation sanguine. Une étude menée en Espagne a indiqué que l’introduction de l’exercice chez les femmes sédentaires abouti à une augmentation de l’activité du système immunitaire. L’étude a pris note des actions des neutrophiles ont augmenté considérablement après le début du traitement avec des exercices. A amélioré la capacité des neutrophiles phagocytent et de tuer les micro-organismes nocifs, et la libération de certaines substances chimiques a également augmenté les signes a rencontré l’accumulation de cellules immunitaires.

Réduction des dégâts de l’ADN

Une étude en Malaisie a confirmé les bienfaits du Tai Chi dans le système immunitaire. Les chercheurs ont noté que la longue pratique du Tai Chi a entraîné des améliorations dans le système immunitaire. Les personnes âgées sont plus sujettes aux infections dues à la raison pourquoi le système immunitaire a tendance à diminuer au fur et âge. Les chercheurs de l’étude a souligné que les personnes âgées qui avaient fait Tai Chi pendant une longue période de temps étaient mieux les cellules immunitaires, en comparaison avec d’autres adultes. Les cellules immunitaires avaient une plus forte concentration d’ADN normal avec moins de concentration d’ADN endommagé. L’étude a également révélé que régulièrement des exercices aide dans l’élimination de vieilles cellules et les remplacer par de nouvelles cellules. 3

Meilleur fonctionnement des lymphocytes

Les lymphocytes constituent une partie importante du système immunitaire et sont essentielles à l’identification et la destruction des micro-organismes nocifs. L’efficacité des lymphocytes et des cellules associées a fortement chuté comme des avances de l’âge. L’exercice régulier a été d’améliorer la performance des lymphocytes T et cellules auxiliaires dans une étude menée au Japon. La régulation du système immunitaire approprié peut prévenir le risque d’infections et réduire la gravité d’une maladie.

L’amélioration des cellules tueuses naturelles et de la libération de l’hormone

L’amélioration des cellules tueuses naturelles

Les tueuses naturelles des cellules, ou NK cellules seek et détruire les micro-organismes nuisibles qui ont été marquées par des anticorps. Exercice améliore également les performances de ces cellules tueuses qui, à son tour, se traduit par une amélioration plus rapide de infections.

L’amélioration de la libération de l’hormone

Stress a été liée à la libération d’hormones comme le cortisol et de catécholamines. Ces hormones sont connus pour supprimer le fonctionnement du système immunitaire. Les niveaux de ces hormones sont également élevés chez les personnes qui mènent une vie sédentaire. L’effet qui en résulte est une vulnérabilité accrue aux infections. L’exercice régulier permet d’inverser cet effet pour réduire de façon significative les niveaux de catécholamines. En outre conduit aussi à accroître la formation et le rejet des hormones comme les bénéficiaires de l’estradiol (chez les femmes), que vous avez un effet de levier sur le système immunitaire.
Les avantages de l’exercice et de remise en forme sont des sujets largement documentés dans le domaine de la médecine. L’effet positif de l’exercice sur le système immunitaire devient un phénomène accepté. Des études menées par différents chercheurs ont fait la lumière sur le mécanisme par lequel l’exercice améliore la fonction immunitaire. Aujourd'hui, il a été démontré que l’exercice aide non seulement en réduisant le poids et le renforcement musculaire, mais il contribue également à améliorer le fonctionnement du système immunitaire. Cependant, Il est à noter que l’exercice très fortes intensités peuvent avoir un effet suppressif au lieu d’améliorer l’effet sur le système immunitaire. L’Association et le Collège de médecine sportive de la recommande de coeur 30 minutes d’activité d’intensité modérée pendant au moins cinq jours par semaine pour les adultes âgés de 18 À 65 années. Adultes âgés de 65 ans peuvent nécessiter des exercices d’intensité plus faibles . Aussi, N’oubliez pas de consulter un professionnel de la santé avant de commencer les exercices, surtout si vous: Il n’a jamais fait avant l’exercice, ils souffrent d’un trouble / conditions sous-jacentes, ils prennent des médicaments ou si vous avez des autres conditions qui peuvent être affectés de manière défavorable.

Laisser un commentaire