Génétique de l’attirance sexuelle: Séparés par le temps ?, assemblé par des gènes?

L’effet de Westermarck sociaux soutient que vous un « exemple de l’arrêt biologique » Il met dans l’ambiance romantique attraction. Quand répondre aux proches parents séparés durant l’enfance, un grand nombre d'entre eux doit faire face à des sentiments intenses.

Génétique de l’attirance sexuelle: Séparés par le temps ?, assemblé par des gènes?

Génétique de l’attraction sexuelle est séparée par le temps ?, assemblé par des gènes?

Lorsque le premier kibboutz israélien (un mot qui pourrait être traduit comme « collection ») est établi dans 1909, était évident que ce mélange uniquement de l’antisionisme et le socialisme avait quelque chose de spécial à offrir. Qui aurait imaginé que le mouvement ?, initialement axée sur l’agriculture collective, pourrait faire la lumière sur des questions les plus intéressants qui entourent la sexualité humaine?

Les enfants du kibboutz ont été, Pendant que leurs parents étaient occupés à leurs tâches respectives, soulevées collectivement dans les groupes de paires selon l’âge, qui forment une boucle beaucoup plus étroite que les enfants qui appartiennent à la même classe, liens qui ressemblait plus au type de relation que vous attendez entre frères.

Plus tard ces recherche enfants a révélé que des 3.000 mariages dans les kibboutzim, seulement le 14 joints étanches entre enfants élevés dans le même groupe de pairs, et aucun de ces enfants impliqués a passé leurs six premières années de vie en commun. Ces données représentent l’effet Westermarck en action. L’anthropologue finlandais dans qu'edvard Westermarck avait déjà discuté 1891 qui avait soulevé la proximité intime et biologique intérieure « panneau d’arrêt » dans l’attraction sexuelle, un moyen pour prévenir l’inceste et les éventuelles conséquences génétiques. L’effet, Bien que non universel, comme l’a noté également dans d’autres contextes.

Cependant, les recherches suggèrent que les humains ont tendance à être attiré sexuellement à c’est eux ressemblent à, et plus précisément son père du sexe opposé, dans un phénomène appelé l’accouplement sélectif. Pourquoi est-ce le cas? n’est pas clairement par le temps, mais il existe un lien. Cela ne veut pas dire que Freud et son complexe de Œdipe étaient dedans certains, parce que, Après tout, l’effet de Westermarck joue un rôle aussi bien, rejoindre les proches parents comme des partenaires potentiels idéales.

Que se passe-t-il lorsque les proches parents ?, comme père et fils, ou deux frères, ils n’étaient pas ensemble au cours de ces années cruciales de la formation? Que se passe-t-il si ces parents ?, ont été séparés par les circonstances comme l’adoption, plus tard, ils rencontrent?

Dans une véritable tempête de tabous, toutes sortes de facteurs peuvent se réunir. Il y a l’effet de Westermarck manquant, la tendance a démontré que les êtres humains que vont sentirez attirés par qui ils sont, un sentiment étrange et souvent spirituel, à partir de la reconnaissance et, souvent, la douleur de la séparation partagée que seulement qu’une personne peut remplir. Et là vous l’avez, un phénomène que peu de gens vraiment réfléchir, mais ce n’est, Cependant, trop vrai et trop humain: Génétique de l’attirance sexuelle.

Une mère de neuf Monica a donné naissance à leur fils Caleb lorsqu’elle vient d’avoir 16 années. Il a enfin trouvé 18 ans plus tard, Elle a dit: « Il était amoureux au premier regard. » Tous sont familiers avec la réunion affective entre les parents biologiques et adoptifs de ces, les gens qui ont enfin l’occasion de faire connaissance avec ceux d’autres après des années, souvent des décennies du désir de l’un à l’autre. Cette histoire a été un peu plus loin, Cependant. Le couple est tombé amoureux et la mère a dit à la presse:

« Il est l’amour de ma vie et je veux pas le perdre. L’amour de mes enfants, toute ma famille, qu'il fait. Rien ne peut apporter est parmi nous, Ni les tribunaux ni la prison, rien. Je dois être avec lui. Quand sortir de la prison, j’ai couper de Clovis à un État qui nous permettent être ensemble. Caleb est prêt à passer par les mêmes, tout ce qu’il faut pour être ensemble. « 

Maintenant accusé d’inceste, un crime, les deux ont été commandés par la Cour à cesser d’avoir un contact avec l’autre et sont en attente de jugement. Comme d’autres qui ont parlé publiquement de la génétique de l’attirance sexuelle, ils ont été accueillis par un mur d’incompréhension. « C’est quelque chose de méchant, est dégoûtant, votre mère », Il a dit Caleb peuple par l’intermédiaire de votre profil Facebook.

Il tombe en amour avec ton père, fils ou frère est sans aucun doute une chose: socialement inacceptable. Vu les images de viol ou d’inceste forcé maintenant que tout le monde lit est presque sûr d’être évoquer, Il est parfaitement logique dans le monde. Non, nous parlons de situations non chouchous ici, Cependant, n'est-il pas?

Génétique de l’attirance sexuelle: Participez-vous à une relation amoureuse avec une erreur relative étroite?

Le professeur Michael Bailey, avec le département de l’Université Northwestern de psychologie, a étudié la sexualité humaine et l’orientation sexuelle en détail et n’a pas peur de découvrir des vérités, Cependant, beaucoup de gens est mal à l’aise dans le cadre de son enquête. Qui a partagé avec Elblogdelasalud.com:

« Je ne vois aucun problème éthique. Gens confus » contraire à l’éthique » avec « chair de poule « dans ce cas. La majorité du gens trouvent l’idée des relations sexuelles avec un effrayant un parent proche, parce qu’ils éprouvent des sentiments d’aversion visée, probablement en raison de l’effet Westermarck. Mais ce qui est le mal éthique ??.

Dans la mesure où l’inceste est interdit, en raison de la préoccupation par les défauts de naissance, au moins est raisonnable et justifiable. Cependant, Nous n’interdire les personnes avec des défauts génétiques différentes (comme la maladie de Huntington) playlist. En tenant compte du fait que notre véritable problème d’inceste semble faire la fine bouche, Je suis enclin à dire que nous devrions rester en dehors de ces décisions, tout comme nous pouvons avoir les autres sexualités qu’US fait peur.

Exactement pourquoi il produit la génétique de l’attirance sexuelle, C’est toujours un sujet de débat et d’être l’objet d’une enquête, Mais il est clair qu’il n’est pas un phénomène rare. En fait, l’attrait du familier est évidemment si fort, poster centre d’adoption et de l’University College de Londres, les données suggèrent que l’attirance sexuelle génétique peut se produire dans la moitié des cas de réunion.

Une femme, Natasha Rose Chenier, Il décrit ses sentiments complexes sur sa relation avec son père, Après son retour à la rencontre, il qualifie « normal, et bien réelle ». Est difficile de décrire le phénomène comme quelque chose de plus de « normal », Il n'est pas tellement, En fait, Quand ça arrive souvent?

Normal ou pas, Cependant, et en laissant de côté complètement les notions sociales presque tous que nous avons été élevés pour savoir, Nous ne cherchions pas simplement des relations romantiques avec les proches, y a-t-il une éthique avec ce type de relations? Chenier, Après avoir partagé son histoire de manière tellement publiquement et avec courage, le présent avis a offert:

« S’il est d’un relation père-fils, parents, Si c’est masculin ou féminin, ils sont toujours responsables pour établir et maintenir des limites. De ne pas être ainsi, sont prédateurs sexuels. »

dire des agresseurs sexuels, Quand est est du sexe attraction entre parents et enfants, même lorsque les deux parties sont adultes, Il y a un déséquilibre très défini de puissance, qui existe en vertu de laquelle le père est le père génétique. Toutes ces années de séparation et flou, ils aggravent le déséquilibre des pouvoirs: le fils plus âgé connaît pas ton père biologique dans le rôle de père, mais précisément en tant que tel souvent a tant attendu exactement ce que, pendant toute son enfance. À l’être dans la position de grande puissance, la responsabilité du parent de votre enfant sera en sécurité.

Bailey, Cependant, n’est pas d’accord. Il a dit:

« Si elle était au-dessus de l’âge du consentement, et n’a pas été converti, puis tous deux choisi de l’être. »

Génétique de l’attirance sexuelle, est difficile de trouver un sujet plus complexe que cela. Émotionnellement, génétiquement, social, le phénomène a impliqué une longue portée. Une chose est claire, Cependant, et c’est que l’attirance sexuelle génétique est aussi réel que le complexe. Ceux qui sont dans cette situation intense et puissante, ils ne bénéficieront pas de condamnation et d’ostracisme, ou trouver des formes de soutien pour faire face à leurs sentiments.

Laisser un commentaire