Il y a beaucoup de médicaments qui interagissent avec les médicaments liés au VIH

Médicaments pour le VIH médicaments antirétroviraux sont des médicaments importants pour le traitement de l'infection par le VIH. Il y a beaucoup de médicaments qui interagissent avec ces médicaments, ainsi que les interactions qui se produisent entre les antirétroviraux. Ceux-ci seront discutés ici.

Il y a beaucoup de médicaments qui interagissent avec les médicaments liés au VIH

Il y a beaucoup de médicaments qui interagissent avec les médicaments liés au VIH

Médicaments liés au VIH, ou anti-rétroviral (VDA de), ils sont des médicaments qui sont utilisés pour gérer et maintenir la charge virale des patients infectés par le VIH. La charge virale dans le contrôle du corps permet que le système immunitaire peut être renforcé, Puisque le VIH supprime l'immunité du corps pour altérer les cellules CD4.

ARV est également prescrits pour les patients qui ont été accidentellement exposés au virus. Ces scénarios peuvent inclure déchirement des préservatifs pendant les rapports sexuels, blessures causées par des piqûres d'aiguille, exposition à du sang ou de produits sanguins, déversements de sang dans le visage ou les yeux et en cas d'abus ou d'agression sexuelle.

Les ARV sont une avancée médicale majeure en termes de gestion des patients infectés par le VIH. Alors qu'ils ne peuvent pas guérir la maladie, Vous pouvez améliorer le système immunitaire du patient et, C'est pourquoi, offrir une qualité de vie prolongée.

Malheureusement, Il sont a certaines interactions de médicaments que les patients, ainsi que leurs médecins, Vous devez connaître afin d'éviter les effets indésirables non désirés qui peuvent résulter, en ce que les patients ne développent pas conformément à la prise du médicament.

Les interactions qui affectent l'absorption de la drogue

  • L'absorption des ARV, comme rilpivarina (RPV) et atazanavir (ATV) vous avez besoin des brûlures d'estomac pour une absorption optimale, ils sont diminués par la réduction des médicaments tels que l'acide antiacides, Inhibiteurs de la pompe à protons et Antagonistes des récepteurs H2.
  • Produits contenant du calcium, en aluminium, Antiacides issus de magnésium, produits de fer ou des suppléments de vitamines et de minéraux sont attachés aux inhibiteurs de l'intégrase (INSTI) et cela se traduit par une diminution de l'absorption de ces médicaments ARV.
  • Médicaments qui empêchent ou réduisent l'enzyme CYP3A4 peuvent également promouvoir ou réduire l'absorption d'autres médicaments.

Les interactions qui affectent le métabolisme du foie

  • Le système du cytochrome P450 enzyme est responsable du métabolisme de nombreux médicaments. Il existe différents groupes d'ARV qui sont touchés par ce système enzymatique et il s'agit d'inhibiteurs de la protéase (PI), transcriptase inverse non inhibiteurs nucléosidiques (INNTI), du maraviroc antagoniste du CCR5 (MVC) et l'elvitegravir INSTI (EVG). L'enzyme spécifique, cytochrome P450 3 a 4 (CYP3A4), est responsable du métabolisme des médicaments, Bien qu'il existe plusieurs enzymes qui interviennent dans le métabolisme de certains médicaments.
  • Enzyme de l'uridine diphosphate-glucuronosyltransferase (UGT) 1A1 est responsable du métabolisme de l'INSTI dolutegravir (DTG) et raltégravir (RAL). Médicaments qui inhibent ou induisent cette enzyme UGT, C'est pourquoi, ils peuvent influer sur la pharmacocinétique de l'INSTI.

Exhausteurs de pharmacocinétiques ou de renforts

  • Pharmacocinétique Enhancer est une procédure utilisée pour augmenter l'exposition d'un ARV par l'Administration, en même temps, un médicament qui inhibe les enzymes qui métabolisent l'agent ARV. Deux agents qui sont actuellement utilisés comme améliorateurs de pharmacocinétiques sont ritonavir (RTV) et cobicistat (COBI). Ces médicaments sont de puissants inhibiteurs de l'enzyme CYP3A4, qui se traduit par des niveaux de la co-administrado d'ARV qui a augmenté dans le corps.
  • On ne sait pas, Même si les résultats de ces interactions pharmacocinétiques de propergols avec certains autres médicaments, C'est pourquoi il faut être prudent ici. Ces médicaments comprennent la phénytoïne, warfarine, voriconazole, contraceptifs oraux et certaines statines.

Autres mécanismes d'interactions pharmacocinétiques

  • Dolutegravir (DTG) réduire la clairance rénale du diabète de la metformine en inhibant les convoyeurs d'anions situées dans les cellules tubulaires du rein.
  • Autres convoyeurs similaires peuvent vous aider avec la clairance rénale, hépatique et biliaire peuvent être sujettes à interagir avec d'autres médicaments et drogues.

Interaction avec d'autres médicaments et les contre-indications spécifiques concernant l'utilisation des ARV

Il y a certains médicaments qui ont de graves interactions avec les antirétroviraux. Ces médicaments sont contre-indiqués avec l'utilisation concomitante d'agents antirétroviraux ou vice versa. Ce qui suit comprend les médicaments qui ne doivent pas être utilisés à tous les, ainsi que les agents antirétroviraux spécifiques.

ATV +/- RTV ou COBI

  • Médicaments pour le cœur – Ranolazine et dronédarone.
  • Statines – lovastatine et la simvastatine.
  • Médicaments pour la tuberculose – rifampicine et rifapentine.
  • Agents neurologiques – Midazolam, lurasidone, pimozide, Triazolam.
  • Fines herbes – Millepertuis.
  • L'hépatite C (VHC) – médicaments – bocéprévir et simeprevir.
  • Autres – alfuzosine, cisapride, irinotécan, salmétérol, dérivés de l'ergotamine et de sildénafil.

DRV / r ou DRV / c

  • Médicaments pour le cœur – la dronédarone et ranolazine.
  • Statines – lovastatine et la simvastatine.
  • Médicaments pour la tuberculose – rifampicine et rifapentine.
  • Agents neurologiques – lurasidone, Midazolam, pimozide, Triazolam.
  • Fines herbes – Millepertuis.
  • Drogues VHC – dasabuvir, bocéprévir, paritaprevir, ombitasvir et Simeprevir
  • Autres – dérivés d'alfuzosine, cisapride, salmétérol, Sildénafil et l'ergot de seigle.

FPV +/- RTV

  • Médicaments pour le cœur – flécaïnide, dronédarone, Ranolazine et propafénone.
  • Statines – lovastatine et la simvastatine.
  • Médicaments pour la tuberculose – rifampicine et rifapentine.
  • Agents neurologiques – Midazolam, lurasidone, pimozide, Triazolam.
  • Fines herbes – Millepertuis.
  • Drogues VHC – dasabuvir, bocéprévir, paritaprevir, ombitasvir et Simeprevir.
  • Autres – dérivés d'alfuzosine, cisapride, salmétérol, Sildénafil et l'ergot de seigle.

LPV / r

  • Médicaments pour le cœur – la dronédarone et ranolazine.
  • Statines – lovastatine et la simvastatine.
  • Médicaments pour la tuberculose – rifampicine et rifapentine.
  • Agents neurologiques – pimozide, lurasidone, Midazolam, Triazolam.
  • Fines herbes – Millepertuis.
  • Drogues VHC – dasabuvir, bocéprévir, ombitasvir, paritaprevir et Simeprevir.
  • Autres – alfuzosine, cisapride, salmétérol, dérivés de l'ergotamine et de sildénafil.

SQV / r

  • Médicaments pour le cœur amiodarone, flécaïnide, dofétilide, dronédarone, lidocaïne, quinidine, Ranolazine.
  • Statines – lovastatine et la simvastatine.
  • Médicaments pour la tuberculose – rifampicine et rifapentine.
  • Agents neurologiques – Midazolam, lurasidone, pimozide, Trazodone, Triazolam.
  • Fines herbes – St Wort et suppléments d'ail. John.
  • Drogues VHC – bocéprévir, dasabuvir, ombitasvir, paritaprevir et Simeprevir.
  • Autres – alfuzosine, cisapride, salmétérol, dérivés de l'ergotamine et de sildénafil.

TPV / r

  • Médicaments pour le cœur – dronédarone, amiodarone, flécaïnide, quinidine, propafénone et ranolazine.
  • Statines – lovastatine et la simvastatine.
  • Médicaments pour la tuberculose – rifampicine et rifapentine.
  • Agents neurologiques – Midazolam, lurasidone, pimozide et triazolam.
  • Fines herbes – St Wort et suppléments d'ail. John.
  • Drogues VHC – ledipasvir, bocéprévir, dasabuvir ,, ombitasvir, paritaprevir, Simeprevir et sofosbuvir.
  • Autres – alfuzosine, cisapride, salmétérol, dérivés de l'ergotamine et de sildénafil.

EFV

  • Médicaments de la tuberculose – rifapentine.
  • Fines herbes – Millepertuis.
  • Drogues VHC – bocéprévir, dasabuvir, ombitasvir, paritaprevir et Simeprevir.

ETR

  • Médicaments de la tuberculose – rifampicine, rifapentine.
  • Médicaments antiépileptiques – carbamazépine, phénytoïne et le phénobarbital.
  • Fines herbes – Millepertuis.
  • Drogues VHC – ombitasvir, dasabuvir, paritaprevir et Simeprevir.
  • Antiagrégants plaquettaires – Clopidogrel.

NVP

  • Médicaments de la tuberculose – rifapentine.
  • Fines herbes – Millepertuis.
  • Drogues VHC – dasabuvir, ombitasvir, paritaprevir et Simeprevir.
  • Agent antifongique – kétoconazole.

RPV

  • Médicaments de la tuberculose – rifampicine, rifapentine.
  • Médicaments antiépileptiques – Oxcarbazepine, carbamazépine, phénytoïne et le phénobarbital.
  • Fines herbes – Millepertuis.
  • Drogues VHC – dasabuvir, ombitasvir et paritaprevir.
  • Médicaments d'antiacide gastriques – Inhibiteurs de la pompe à protons.

MVC

  • Médicaments de la tuberculose – rifapentine.
  • Fines herbes – Millepertuis.
  • Drogues VHC – dasabuvir, ombitasvir et paritaprevir.

DTG

  • Agents de cardiaques – dofétilide.
  • Médicaments de la tuberculose – rifapentine.
  • Fines herbes – Millepertuis.

EVG / c / TDF / FTC ou EVG + PI / combinaisons de r

  • Médicaments pour le cœur – Ranolazine.
  • Statines – lovastatine et la simvastatine.
  • Médicaments pour la tuberculose – rifampicine et rifapentine.
  • Agents neurologiques – lurasidone, Midazolam, pimozide, Triazolam.
  • Fines herbes – Millepertuis.
  • Drogues VHC – bocéprévir, dasabuvir, ombitasvir, paritaprevir et Simeprevir pour l'EVG + PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE / r. Ce qui précède
  • Y compris ledipasvir, ils sont contre-indiqués pour EVG / c / TDF / FTC.
  • Autres – alfuzosine, cisapride, dérivés de l'ergotamine, salmétérol et sildénafil.

Laisser un commentaire