Le lien entre le syndrome du canal carpien (STC) et de l'arthrite

Le syndrome du tunnel carpien est le passage dans le poignet, composé d’arches les os du carpe et le ligament qui relie les piliers de l’arc (le ligament carpien transverse).

Le lien entre le syndrome du canal carpien (STC) et de l'arthrite

Le lien entre le syndrome du canal carpien (STC) et de l'arthrite

Le nerf médian et les tendons qui relient les doigts sur les muscles de l’avant-bras, ils traversent le canal carpien avec peu d’espace. Syndrome du canal carpien survient quand le nerf médian est comprimé en raison d’un gonflement du nerf, les tendons, ou les deux. Le nerf médian donne la sensibilité à la face palmaire du pouce doigt, indice de, doigt du milieu, et l’autre moitié à l’intérieur de la bague au doigt, et il donne également la force musculaire de pouce. Lorsque ce nerf est comprimé, un engourdissement peut survenir, picotements, et parfois les doigts touchés et les douleurs de la main. Il y a aussi un lien entre le syndrome du canal carpien et l’arthrite.

Ce qui est le syndrome du canal carpien?

Syndrome du canal carpien est une affection qui peut causer de la douleur, picotements, un engourdissement et une faiblesse dans les doigts et les pouces. C’est le résultat d’une pression sur le nerf médian au niveau du poignet. Ce trouble est un type de neuropathie qui fait référence aux dommages causés à la compression du nerf, causée par la compression et l’irritation du nerf médian au niveau du poignet. Le nerf est comprimé à l’intérieur du canal carpien, un canal osseux dans le côté de la paume du poignet qui assure la transition entre le nerf médian et sa main. Une irritation du nerf médian est précisément en raison de la pression du ligament carpien transverse. Syndrome du canal carpien peut être causé par un traumatisme des travaux répétitif tels que les dames dans les supermarchés et autres magasins, Travailleurs à la chaîne, abattoirs, dactylos, Traitement de texte, compteurs, écrivains, et ainsi de suite. D’autres facteurs prédisposants sont les Obésité, grossesse, Hypothyroïdie, Arthrite, et le diabète.

Il peut être intéressant de décrire comment les os du poignet sont le fond et les côtés du canal carpien. Un ligament recouvre la partie supérieure du tunnel. Ce tunnel contient également neuf tendons qui relient les muscles aux os et plient les doigts et le pouce. Ces tendons ont une membrane appelée synoviale lubrifiant, qui peut se développer du bas dans certaines circonstances. Cette inflammation peut provoquer le nerf médian à plaquer contre ce ligament fort, qui peut entraîner un engourdissement, fourmillements dans les mains, maladresse, ou de la douleur.

Quels sont les symptômes du syndrome du canal carpien?

En général, ces symptômes sont picotements, engourdissement, faiblesse, douleurs de la main (sauf dans le petit doigt). Vous pouvez également se sentir forte douleur de la main vers le haut dans le bras et l’épaule. Les patients rapportent également une sensation de doigts gonflés, Étant donné que les symptômes s’aggravent la nuit. Les patients se plaignent aussi qu’ils ont des problèmes à comprendre les objets. Ces symptômes sont un engourdissement et des picotements dans la main, douleur du poignet, et un fourmillements sensation pendant la nuit. Les symptômes sont parfois aussi faiblesse dans la poignée et un sentiment de manque de coordination.
Les symptômes du syndrome de la progresse carpal tunnel graduellement au cours des semaines et des mois et, dans certains cas, années.

Le lien entre le syndrome du canal carpien et l’arthrite

Chez de nombreuses personnes, ne connaît pas la cause du syndrome du canal carpien. Blessures, comme un poignet ou l’avant-bras fracture pourrait conduire à ce problème. D'un autre côté, les médecins sauront que les maladies comme l’arthrite rhumatoïde sont associés au syndrome du canal carpien. Activités de travail nécessitant des mouvements répétitifs de poignet ou le mouvement des doigts, Elle pourrait aussi conduire au syndrome du canal carpien. Tout ce qui provoque l’inflammation ou l’irritation des membranes synoviales autour des tendons dans le canal carpien peut entraîner une pression sur le nerf médian et provoquer ce problème. Certains médecins disent que des problèmes de thyroïde, Diabète, les changements hormonaux pendant la grossesse et la ménopause peuvent aussi provoquer le syndrome du canal carpien.

Diagnostic

Pour diagnostiquer le syndrome du canal carpien, les médecins exigent une histoire médicale détaillée et certains examens complémentaires. Examens les plus fréquents sont le signe de Tinel, où est le front des poupées utilisées pour vérifier si il est picotements ou des douleurs. Pour confirmer le signe de Phalen, Vous devez garder votre poignet plié vers le bas, puis, relâcher également pour vérifier s’il y a des picotements ou des douleurs. L’étude de la vitesse de conduction nerveuse mesure la capacité des nerfs à envoyer des impulsions électriques. Les analyses de sang et les rayons x est également fréquents, pour vérifier si il y a des autres conditions médicales.
Sur la suspicion de syndrome du canal carpien, le diagnostic doit reposer sur les symptômes, pris en charge par l’examen physique, et confirmé par un test de conduction nerveuse. Il est important d’avoir l’examen effectué par un orthopédiste ou un neurologue, afin de s’assurer que vous avez le syndrome du canal carpien, et rien d’autre. Imagerie par résonance magnétique (RM) Il est également précis pour déterminer la gravité du syndrome du canal carpien.
D'un autre côté, Il existe deux tests très simples, qui font la majorité des médecins lors de l’examen initial. D'une part, environ les deux tiers des personnes atteintes du syndrome du canal carpien auront une sensation électrique, comme quand le médecin donne des robinets sur le nerf médian au niveau du poignet. L’autre test est plus spécifique pour le syndrome du canal carpien. Il s’agit d’une reproduction des symptômes en flexion du poignet, avec l’avant-bras en position verticale.

Options de traitement

Syndrome du canal carpien peut varier d’un mineur à une condition d’agacement d’invalidité, Selon la cause et la persistance. Nombreux cas sont bénins, et certains résoudre eux-mêmes, Si le traitement dépendra de la gravité de chaque cas individuel. Il est essentiel de commencer à traiter les premiers stades du syndrome du canal carpien, jusqu’au dommage percée. Si c'est possible, le patient doit éviter au travail ou à la maison les activités qui peuvent aggraver la condition.

Traitement conservateur semble mieux fonctionner dans le syndrome du tunnel carpien hommes plus jeune de 40 années, et c’est moins efficace chez les jeunes femmes. Le touché main et du poignet pour se reposer pendant au moins deux semaines. Cela permet les tissus enflammés et gonflés à rétrécir, et soulager la pression sur le nerf médian. Glace peut également apporter un soulagement.

L’exercice pourrait aider, sous la forme d’un programme de supervision main et du poignet, exercices de renforcement, offert par la physique ou des ergothérapeutes. Une étude a révélé que la majorité des personnes atteintes du syndrome du canal carpien a ressenti une amélioration après deux mois de physiothérapie, qui comprenait des exercices pour améliorer l’équilibre et la posture.

Les drogues sont également une option pour le traitement chez certains patients atteints de syndrome du canal carpien. Médicaments anti-inflammatoires non stéroïdes sont couramment utilisés pour traiter la maladie. Disponible au comptoir ou par prescription, ils combattent l’inflammation ou le gonflement et soulager la douleur.

Des injections de cortisone dans la région peuvent réduire l’inflammation, soulager la pression sur le nerf, et soulager certains des symptômes de l’ACD.

Les carences en vitamines, surtout de vitamine B6, ils sont sont associées au syndrome du canal carpien. Une étude soutenue par cette Association, Il a été signalé que des niveaux élevés de vitamine B6 sont associées par moins de symptômes de la STC.

La chirurgie est le meilleur choix de traitement dans les cas graves, Puisqu’il permet d’agrandir le canal carpien. La chirurgie consiste en du ligament qui constitue le plafond étanche de la libération du canal carpien. Cela ouvrir et élargir le tunnel, beaucoup d’espace permettant de tout ce qui contient et soulage la pression sur le nerf, la résolution des symptômes gênants de l’ACD. Il existe plusieurs méthodes pour cela, mais une intervention chirurgicale classique implique une incision de 2 o 3 pouces.

Que se passe-t-il dans les cas graves de syndrome du canal carpien?

Se produit lorsqu’une irritation chronique dans l’ensemble du nerf médian, qu’il contraint et pousse contre le ligament au-dessus d’elle. Le nerf peut être resserré continuellement et est pressé au point de la déficience. Cela se traduit par une réduction de l’influx nerveux, Ce qui peut entraîner une perte de sensation dans les doigts. Il pourrait également provoquer une perte de force et de la coordination à la base du pouce. Si la condition n’est pas traitée, Il pourrait en résulter une détérioration permanente du tissu musculaire. Personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde, diabète ou autres maladies métaboliques (comme la maladie de la thyroïde) ils peuvent être plus susceptibles de développer le syndrome du canal carpien en raison de son syndrome de problème précédent. Ces conditions influent directement sur les nerfs, ce qui les rend plus vulnérables à la compression et les symptômes mentionnés ci-dessus. S'il est nécessaire de, Vous pouvez prendre un électromyogramme pour documenter l’étendue des dommages au nerf. Un EMG est un test qui mesure l’activité électrique dans les nerfs et les muscles. Les études de conduction nerveuse mesurent la capacité des nerfs spécifiques pour transmettre des messages ou des impulsions électriques, car il ne sortira pas positif qu’il y ait des lésions nerveuses importantes. Cependant, la sévérité des symptômes du patient souvent ne concordent pas avec les résultats d’une étude de la conduction nerveuse.

Est-il possible de prévenir le syndrome du canal carpien?

Pour aider à prévenir le syndrome du canal carpien, vous pourriez dormir avec poignets droites ou utilisez une attelle. Essayez d’éviter la flexion et l’extension des poupées plusieurs fois.

Pour prévenir le syndrome du canal carpien, effectuer exercices d’étirement. Vous devez apprendre à composer avec l’arthrite car il existe un lien significatif entre ces deux conditions. Obtenir de l’aide et trouver des ressources pour les personnes atteintes du syndrome du canal carpien.

Laisser un commentaire