Solitude est liée aux maladies du cœur et le risque d’un AVC

Solitude et l’isolement social ont été associés à un risque accru de développer des complications cardiovasculaires tels que les accidents vasculaires cérébraux et les maladies des artères coronaires. La soledad est également a lié pour causer d’autres problèmes qui augmentent le risque de mortalité d’une personne.

Solitude est liée aux maladies du cœur et le risque d’un AVC

Solitude est liée aux maladies du cœur et le risque d’un AVC

Solitude est connu pour être associé à un système immunitaire affaibli, hypertension artérielle et des décès prématurés.

L’impact de la solitude sur le risque accru de maladies cardiaques et accidents vasculaires cérébraux, ils sont les deux principales causes de morbidité et de mortalité dans les pays à revenu élevé, Il est largement admis, mais dont la taille n’est pas connue de plein.

Les chercheurs ont traversé les données de 23 études admissibles, qui implique plus de 180.000 patients qui avaient été diagnostiqués avec plusieurs événements cardiovasculaires comme crises cardiaques, ainsi que ces accidents cérébro-vasculaires, pour une période de 3 À 21 années.

L’analyse des données recueillies ont montré que la solitude et l’isolement social étaient liés à un risque plus élevé de développer un infarctus, une augmentation de la 32% et quelque chance de souffrir d’un déversement dans un 29%. L’aspect important qui a été observé était que ces résultats étaient comparables à d’autres facteurs psycho-sociaux réputés liés aux maladies cardiaques, comme les facteurs de stress émotionnel et physique, stress et l’anxiété.

Il n’y a aucune conclusion solide qui a pu être tirée à l’égard de la cause et l’effet, Cependant, Puisqu’il s’agissait d’une étude d’observation. Un autre problème, c’est les autres facteurs possibles et les mesures qui ne pouvaient être exclus comme causes possibles de l’augmentation de la morbidité et la mortalité des patients à risque. Cependant, les conclusions susmentionnées en vue d’ajouter l’intérêt pour les préoccupations de cette santé publique ayant de l’importance des interactions sociales pour une vie saine.

La signification des résultats

Les conclusions des données recueillies sont cliniquement significatives parce qu’elle suggère que les interactions sociales peuvent alors être nécessaires afin de promouvoir un mode de vie sain, améliorer la qualité de vie et, C'est pourquoi, réduire la morbidité et la mortalité des patients.

La promotion de l’interaction sociale serait aussi importante que de promouvoir l’activité physique accrue, la cessation de l’utilisation des produits du tabac, réduire la consommation d’alcool et de la diminution de l’apport de graisses saturées afin de réduire le risque de développer ou d’aggraver une maladie cardiovasculaire.

Puis des recherches plus poussées, Il a été suggéré, pour déterminer si des interventions avec l’isolement social et solitude aidera à prévenir les décès et invalidité causée par les maladies cardiaques et accidents vasculaires cérébraux. Il a également été suggéré que les facteurs sociaux doivent figurer dans la formation médicale, l’évaluation du risque des patients, ainsi que dans les politiques et lignes directrices qui s’applique aux populations et pour la fourniture de services de santé.

Effets de la solitude

Solitude peut entraîner d’autres complications physiques et mentales. Ceux-ci peuvent inclure ce qui suit:

Complications physiques

  • Comme vous avez mentionné; maladies cardiovasculaires, accidents, accidents vasculaires cérébraux et l’hypertension artérielle en raison de l’augmentation des niveaux d’interleukine-6.
  • La diminution de l’organe de température dû à la vasoconstriction de ces vaisseaux sanguins périphériques.
  • La diminution de l’immunité en raison de l’altération de la transcription de l’ADN dans les cellules immunitaires. Cela pourrait entraîner dans les organismes comme la réactivation virale l’herpès, et un risque accru d’infections bactériennes et fongiques.
  • Taux élevé de cholestérol.
  • Obésité.
  • L’augmentation des taux de cortisol.
  • Problèmes digestifs.
  • Problèmes liés au sommeil.
  • La progression de l’augmentation de la maladie chez les patients atteints du VIH +.

Complications mentales

  • Augmentation de l’anxiété et la possibilité de développer des troubles anxieux.
  • Dépression majeure .
  • Augmentation du risque de tentative de suicide réussie ou non.
  • L’alcoolisme et / ou l’abus de substances.
  • Solitude a été liée à des troubles de la personnalité, comme le trouble de la personnalité schizoïde.
  • Comportements antisociaux chez les enfants.
  • Difficultés des troubles d’apprentissage et mémoire.

Syndrome du coeur brisé

Définition

Syndrome du coeur brisé est une affection cardiaque temporaire qui est causée par des situations stressantes, comme la mort d’un être cher, Il augmente la libération d’hormones de stress, comme l’adrénaline. Hormone de stress niveaux augmentation en raison d’une perturbation de la fonction normale de pompage du cœur. Cela se traduit par le cœur comme un changement de sa forme pour ressembler à un lanceur japonais pour capturer les poulpes, appelé l’équipe de captures takotsubo.

C'est pourquoi, Cette condition est connue comme cardiomyopathie takotsubo et généralement se résout à lui seul dans une semaine. Le groupe démographique le plus touché semble être femmes âgés de plus de 50 ans d'âge.

Les symptômes

Les principaux symptômes de cette maladie comprennent la difficulté à respirer et douleur thoracique. Cela peut imiter les symptômes qui sont associés à une attaque au coeur et c’est pourquoi les patients sont gérés au départ à cette.

La différence entre une cardiomyopathie takotsubo et une crise cardiaque est comme suit. Les artères coronaires ne sont pas bloqués, mais le flux de sang vers le cœur est réduit, Lors d’une crise cardiaque, le flux sanguin vers le cœur est réduit en raison de l’obstruction des artères coronaires du cœur.

Les signes et les symptômes de ces deux conditions sont similaires, C'est pourquoi, Ensuite, il est important de tenir compte d’une personne en situation de ce qui précède symptômes doivent consulter un médecin immédiatement.

Causes

Cette condition peuvent entraîner des événements physiques et émotionnels intenses. Certains déclencheurs possibles sont les suivantes:

  • Une nouvelle maladie grave.
  • Unexpected ou mort subite d’un être cher.
  • Violence physique, sexuelle ou affective.
  • Perte de masse financière.
  • La perte de travail.
  • Divorce ou autres procédures juridiques.
  • Vous avez à faire dans une situation publique.
  • Facteurs de stress physiques, comme une chirurgie plus, être dans un accident de voiture, etc..

Certains médicaments peuvent également être associés avec le syndrome du coeur brisé, mais il s’agit d’un événement rare. Ces médicaments peuvent inclure ce qui suit:

  • Adrénaline, qui est disponible dans les produits pour le traitement des réactions allergiques graves.
  • Venlafaxine ou Duloxetine, Quels sont les antidépresseurs.
  • Lévothyroxine, Il est utilisé pour traiter l’hypothyroïdie.

Complications

Même si c’est une maladie spontanément résolutive, Il peut être fatal. Étant donné que vous pouvez résoudre rapidement, Il semble que beaucoup de problèmes liés à elle il sont, mais il y a un peu important de prendre en compte et qu’ils sont:

  • Hypotension artérielle.
  • Oedème pulmonaire.
  • Interruptions dans le rythme cardiaque, comme les arythmies.

Administration

Non il n’y a protocole standard pour le traitement de cette condition, mais il y a certains médicaments qui peut être utilisé pour aider à réduire la charge de travail du cœur et qui peuvent inclure ce qui suit:

  • Inhibiteurs de l'ECA.
  • Diurétiques.
  • Bêta-bloquants.

Il est possible que cette condition peut revenir après l’épisode initial, C'est pourquoi, le traitement à long terme avec le médicament avant mentionné est pouvez utiliser pour aider à réduire l’effet des hormones du stress dans le coeur.

Réduction du stress est proposée pour aider à prévenir cette condition ou rechute du même. Certaines techniques permettent de le faire et qui peuvent inclure ce qui suit:

  • Techniques de respiration.
  • Massage thérapeutique.
  • Yoga.
  • Acupuncture.
  • Méditation.

Consultation avec un psychologue peut aussi aider à intégrer la thérapie cognitivo-comportementale (STC A) afin de remplacer les pensées négatives en positives, et ils aident également à utiliser les habiletés d’adaptation pour faire face à des stresseurs et déclencheurs.

Laisser un commentaire