Ce que vous devez savoir sur la maladie de Parkinson

Les maladies neurodégénératives sont communes et certainement un problème préoccupant dans la population âgée. Une de ces maladies est la maladie de Parkinson, les mécanismes sont mal connus et donc ne dispose pas d'un traitement efficace.

Maladie de Parkinson

Ce que vous vouliez savoir sur la maladie de Parkinson

Quelle est la maladie de Parkinson? Quel maladie provoque? Comment pour les personnes qui en souffrent? La maladie de Parkinson est l'une des maladies plus courantes qui affectent la circulation et le système neurologique chez les personnes âgées. Malgré l'affection fait moteur, Il est maintenant bien connu que les effets au-delà de moteur de compétences, en tant que fonctions autonomes comme le sommeil, humeur, cognition, le système gastro-intestinal et autres aussi se détériorent considérablement.

Premières découvertes

Cette condition a été décrit en premier lieu et reconnue comme « Shaking Palsy » par le Dr. James Parkinson au début du siècle 19, Bien que ses symptômes avaient connu depuis des siècles.

Aujourd'hui, ainsi que de la maladie d'Alzheimer, C'est un des troubles plus fréquents, qui affecte environ deux pour cent de la population de 65 années.

Ce qui ne va pas au Parlement européen? Le système nerveux central est responsable de la coordination de la fonction du corps humain, y compris le mouvement. C'est pourquoi, le cerveau contient certains domaines spécialisés dans des fonctions particulières. L'un des principaux domaines du moteur est le ganglion basal, dans les neurones dopaminergiques qui sont le responsable opamine d de production. Ce produit chimique spécial, appelé également neurotransmetteur, Il est essentiel de transmettre l'impulsion pour produire le mouvement volontaire.
Chez les patients atteints de la maladie de Parkinson, certains neurones commencent à mourir pour une raison encore inconnue. Cela se traduit par le manque de dopamine, ce qui conduit à la motion avec facultés affaiblie.

De plus,, Il y a certains patients présentant des défauts supplémentaires. Chez ces patients, Outre la perte des neurones dopaminergiques de la, certaines alliances toxiques dans les neurones sont présents. Ces groupes sont appelés « Organes Iyo » Que faire pour causer des dommages dans le cerveau. Reste comment esquiver la réalité ces agrégations peuvent endommager les neurones qui sont présents.

Quelles sont les causes l'EP? La maladie de Parkinson est une maladie multifactorielle, ce qui signifie qu'il y a plusieurs facteurs impliqués dans son développement. Sur 2-5 pour cent des cas ils sont familiers puisque la cause est une anomalie dans un gène spécifique. C'est pourquoi, la probabilité de développer la maladie augmente 25-50% Selon le défaut spécifique.
Cependant, la majorité des cas est sporadiques ou de cause inconnue. Ici, l'interaction des facteurs environnementaux, génétique et / ou inconnu conduit au développement de la maladie. Dans PD sporadique, augmente le risque de développer le problème autour d'une 5 pour cent par rapport à la population générale.

Les pesticides sont des facteurs de risque environnementaux agents associés, vivant dans une zone rurale, travaillant dans les usines d'impression, mines et autres produits chimiques. Diabète, forte consommation de matières grasses, migraine ou maux de tête au cours du moyen age, le processus de vieillissement et de l'absence d'activité a également été impliquée, mais il n'y a aucune preuve à montrer une relation directe avec le développement de la maladie de Parkinson.

 

Diagnostic clinique crucial: Le défi

Les principaux signes et symptômes de la MP sont dans la 6e décennie de la vie et dans de rares cas, principalement familiale, la maladie se développe dans l'âge adulte.
La présentation classique est lente initiation et vitesse de déplacement, Tremor, rigidité et instabilité posturale.

La présence de ces symptômes est indispensable au diagnostic, et ils sont généralement détectés plusieurs années ou même des décennies après le début de la mort neuronale.

Symptômes non moteurs sont également un élément important de la maladie. Les principaux symptômes sont une réduction dans le sens de l'odorat, constipation, Hallucinations visuelles, la fréquence de la vessie et / ou d'urgence, Dégoulinant de salive, État d'affection de l'humeur et la démence. Patients atteints de la maladie de Parkinson commencent à développer ces fonctionnalités non moteurs pour apparaître la phase moteur.

Ceci est connu comme le stade de moteur, où on croit, commence la mort neuronale.

Différentes chez certains patients présentant la maladie de Parkinson présentation clinique compliquer le diagnostic clinique et la plupart du temps traitement ne s'applique pas. Malheureusement, dans certains cas, le diagnostic définitif est post-mortem étude du cerveau du patient.

Aujourd'hui la maladie de Parkinson: Nouveaux tests, Des améliorations et des traitements de prévention

PD est une maladie facile à détecter, traiter et gérer, le spécialiste et le patient. Cependant, très chercheurs ont réalisé des progrès impressionnants dans la détection de la maladie, ainsi que dans l'élucidation des mécanismes qui peuvent être favorisant les neurones dopaminergiques pour dégénérer et entraîner les symptômes observés dans neurodégénératives ce problème. Un de ces développements est sans aucun doute la détection des thérapies géniques de défauts et de prévention pour les personnes qui portent ce défaut.

Et la prévention génétique

Quelle est une histoire familiale de la maladie de Parkinson présente, le diagnostic génétique est crucial pour un conseil génétique approprié, suivi, diagnostic et le pronostic de leur famille. Malheureusement, Il est uniquement disponible pour détecter la cause dans certains cas en raison de la rareté des cas et des causes génétiques connues. Cependant, les techniques modernes ont été développées et les causes plus génétiques ont été et seront dévoilés.
Y a-t-il un traitement de protection pour PD?

Récemment, Les recherches suggèrent caféine comme agent de protection des neurones contre la maladie de Parkinson.

La vitamine E a également été associée à la protection des neurones dopaminergiques, s'agissant en tant que Neuro-protecteur ou de retarder des symptômes. Carence en vitamine D a aussi été associée à la progression de la maladie et sa supplémentation semble améliorer les symptômes dans certains essais cliniques. Son effet protecteur réel reste à clarifier encore plus et éprouvées.

Recherche de traitement actuelles et futures

Étant donné le manque de dopamine est la caractéristique marquante, Il peut être remplacé par un produit chimique synthétique appelé lévodopa, afin de rétablir le déficit. Cependant, Malgré l'amélioration des symptômes au début, un traitement à long terme n'est pas efficace. En plus de cela, exposition chronique à la toxicité de la lévodopa et conduit à une aggravation des symptômes.

Étant donné que la maladie de Parkinson est une maladie progressive dans laquelle neuronale perte ne peut être restauré, les traitements actuels ne sont pas efficaces, Si les recherches se concentrent sur l'élaboration d'un meilleur traitement qui peut diminuer la mort neuronale et sa fonction de restauration.

Nouveaux traitements visant à améliorer et / ou la fonction de restauration ont été mis au point.
La stimulation cérébrale profonde avec continu appliqué directement au cerveau électrodes est actuellement utilisé chez les patients que le traitement médicamenteux n'est pas une option.

Le suivi de ces patients et enregistrer une amélioration de la fonction motrice, Il se traduit par une meilleure qualité de vie, par rapport aux patients qui ont pris le traitement de la toxicomanie. Cependant, une évaluation à long terme est nécessaire pour clarifier les vrais avantages de cette thérapie pour la plupart des patients.

La thérapie génique a été étudiée et conçue en grande partie. Ceci assure une stable et mieux sans traitement effets secondaires nocifs. Le défi consiste à concevoir une méthode d'exécution efficace dans le cerveau sans causer de dommages. Jusqu'à maintenant, un très petit nombre d'agents ont été testé par conséquent, les plus importants essais devraient être conçus et testés à des risques inconnus avec le traitement et la livraison.

Greffe de cellules souches offre très prometteur comme une thérapie génique pour les patients atteints de la MP, mais comme toute autre technique de thérapie génique, Il est encore dans les tout premiers stades de la recherche.

Aujourd'hui, Nous avons étudié de nouvelles perspectives pour le tutorat dans les mécanismes qui conduisent à la mort des cellules neuronales et dommages. Ici, l'espoir d'une nouvelle approche thérapeutique et est le meilleur tutoriel. Cependant, l'écart entre l'actuel employé de banque et les médecins affecte le développement d'une thérapie efficace lorsqu'il est testé dans des essais cliniques chez les patients atteints de la maladie de Parkinson.

La maladie de Parkinson est encore un défi majeur pour la science, où a est la meilleure compréhension des mécanismes de neurodégénérescence crucial, donc un meilleur traitement et conseils peuvent être fournis aux patients qui en souffrent.

Laisser un commentaire