Problèmes intestinaux pendant la grossesse

Faire ces enceintes? Mes félicitations! Il est maintenant temps de mettre de côté la « problèmes » sur les fluides corporels. Les bébés sont, Après tout, enseignants en déféquant, faire pipi, et vomitar.
Besoin fréquent d’uriner et les nausées matinales sont les deux symptômes de grossesse connue. Mais saviez-vous que d’attendre qu'un bébé va souvent de pair avec des problèmes intestinaux?

Problèmes intestinaux pendant la grossesse

Problèmes intestinaux pendant la grossesse

Beaucoup des symptômes du premier trimestre sont de notoriété publique, Parmi les personnes ayant un intérêt particulier pour la grossesse et tous les autres. Problèmes de nausées, fatigue, Acné … et de l’intestin. Changements dans la façon dont fonctionne le système digestif sont étonnamment fréquents, et qu’ils n’ont pas à passer le mois de sa grossesse pour savoir. Que se passerait-il? Il est probable que vous avez entendu parler des hémorroïdes pendant la grossesse, que vous êtes en fait une variante des veines variqueuses, une plainte très fréquente de la grossesse. Constipation, tabourets en vrac et diarrhée Il y a autres choses compliquées qui ne peuvent s’échapper lorsque vous êtes enceinte. La plupart des problèmes intestinaux de grossesse sont simplement une partie de la la « magiques neuf mois », Bien qu’ils ne seront pas assez étroites pour atteindre ce nuage rose. Il existe des cas dans lesquels vous devez consulter un médecin, et il y a beaucoup plus de cas où vous souhaitez recevoir un traitement pour soulager l’inconfort que vous rencontrez. Que pouvez-vous faire sur ces difficiles problèmes digestifs?

Constipation pendant la grossesse

La progestérone fait un bon nombre d'entre les malaises de la grossesse, la constipation est un d’eux. La constipation est si fréquente pendant la grossesse qu’il est presque certain que cela se produira à un moment ou un autre. Buvez au moins huit verres d’eau pour essayer de prévenir la constipation de la grossesse, et manger beaucoup d’aliments qui sont riches en fibres. Étonnamment, exercice prénatal régulier maintient aussi le système digestif pour le faire fonctionner de manière plus fluide. Si vous avez des difficultés à obtenir à l’étape où vous pouvez avoir un mouvement d’entrailles, ou qu’il est durs et douloureux selles, Il est clair que c’est déjà trop tard pour que des mesures préventives. Jus de pruneau est un laxatif naturel merveilleux, mais les femmes enceintes ne devraient pas hésiter à appeler votre fournisseur de soins prénatals sur la constipation. Appelez votre médecin dès que possible si vous remarquez de sang dans les selles, surtout si cela arrive souvent.

Diarrhée

La diarrhée peut être vu comme le contraire de la constipation, mais ses causes peuvent être remarquablement similaires que tant dans le manque d’exercice et le manque de fibres dans l’alimentation peuvent entraîner une diarrhée grave. Dans la majorité des cas, Cependant, diarrhée est causée par l’ingestion d’aliments mal. La diarrhée est un des symptômes d’intoxication alimentaire, mais il ne faut pas avoir cette intoxication alimentaire afin qu’un aliment peut sérieusement affecter votre tabouret. Boire beaucoup d’eau est le principal « traitement » pour la diarrhée. Si la diarrhée persiste pendant plus de 24 heures, Il est généralement conseillé de consulter votre médecin au sujet de la cause et les remèdes possibles. La diarrhée est plus d’un « douleur dans le cul », Vous pouvez avoir des conséquences très graves, et vous pouvez même déclencher le travail prématuré. Il s’agit d’une excellente raison de prendre au sérieux la diarrhée.

Hémorroïdes pendant la grossesse

Les femmes enceintes sont particulièrement susceptibles de développer des hémorroïdes, les deux parce qu’ils sont plus à risque de développer des varices en général, et parce que la constipation peut mettre ces veines rectales sous une pression supplémentaire. Les hémorroïdes sont désagréables, mais ils ne sont généralement pas dangereux en quelque sorte. Crèmes topiques hémorroïdes, y compris les crèmes à base de plantes, ils sont la première ligne de traitement. L’utilisation d’un laxatif émollient peut aider à se débarrasser des hémorroïdes, Alors que beaucoup de femmes rapport également que l’utilisation d’un sac de glace sur la zone touchée offre un soulagement temporaire. Dans certains cas, les hémorroïdes sont si grandes provoque des problèmes réels étant donné que l’hémorragie peut être suffisamment forte pour causer perte sang grave. C'est rare, mais probablement quelque chose qui est bon à savoir au cas où.

Laisser un commentaire