Grossesse et kystes de l'ovaire

À un certain moment dans leur vie, presque une trois femme développent des kystes de l'ovaire. Ces minuscules sacs remplis de fluide de non-ainsi-petits peuvent croître dans les ovaires à n'importe quel moment depuis son enfance à la ménopause.

Grossesse et kystes de l'ovaire

Grossesse et kystes de l'ovaire

À un certain moment dans leur vie, presque une trois femme développent des kystes de l'ovaire. Ces minuscules sacs remplis de fluide de non-ainsi-petits peuvent croître dans les ovaires à n'importe quel moment depuis son enfance à la ménopause. Pour la majorité des femmes, Cependant, ils n'ont que des kystes ovariens effectivement gêner les grossesse sont qui poussent aussi grand, faisant que les ovaires peuvent nuire.

Il existe deux types de kystes de l'ovaire qui peuvent être un vrai problème durant la grossesse. L'un s'appelle un Cystadénome. Ce type de kyste peut être soit rempli de rétention d'eau, dans ce cas, il est appelé Cystadénome séreux, ou par le mucus. Dans ce dernier cas, connu comme un Cystadénome mucinus. Un adénome peut être plus grande que 12 pouces (30 cm) diamètre, et il pourrait être très douloureux pendant la grossesse. Un autre type de kyste de l'ovaire qui peut être problématique pendant la grossesse est un kyste chocolat, également connu sous le nom d'un endométriome. Ce type de kyste est formé à la suite de l'endométriose, une condition dans laquelle le tissu qui normalement line l'utérus apparaît dans d'autres parties des organes reproducteurs, dans ce cas ovaires. Kystes au chocolat sont ainsi nommés parce qu'ils sont remplis d'une substance brune épaisse qui ressemble au chocolat. Quand ce kyste se casse, le matériel peut être étendu dans l'utérus.

La muqueuse de l'utérus est s'épaissit et se développe au cours du premier 14 jours de la période d'une femme lorsque les niveaux d'oestrogène sont élevés. Cultiver l'endométriome, aussi. Pendant la grossesse, corps de la femme produit des quantités massives d'oestrogène pour stimuler la croissance des vaisseaux sanguins et les tissus conjonctifs mous pour nourrir le bébé par le placenta. Tous Cet oestrogène peut également favoriser la croissance du kyste de l'ovaire au chocolat. Le meilleur moment pour traiter ce type de kystes sur les ovaires, Bien sûr, avant la grossesse, pas au cours de la même. C'est pourquoi des examens réguliers à l'office de gynécologue sont si importants.

Mais il ya une autre, condition beaucoup plus fréquente dans les kystes de l'ovaire qui a également a une incidence sur la capacité de la femme de devenir enceinte et enfin à ressentir ces signes de grossesse. Que la condition est la Syndrome des ovaires polykystiques, également connu sous le nom syndrome des ovaires polykystique. Syndrome des ovaires polykystiques ne provoque pas toujours les véritables kystes ovariens. Chez certaines femmes est simplement un déséquilibre hormonal qui provoque l'excès de testostérone, Ce qui conduit à l'acné et pilosité excessive. Supérieur à un niveau normal de l'insuline peut également provoquer les changements dans les hormones qui permettent l'ovulation, fertilisation et l'implantation de le œuf fécondé dans la muqueuse de l'utérus.

Le traitement du SOPK presque jamais implique l'ablation chirurgicale des kystes. En fait, la plus fréquente et la plupart recommandation souvent efficace consiste simplement en la perte de poids, mais pour de nombreux patients atteintes de SOPK, C'est plus facile de lui dire qui la rendent. Jusqu'à la 90 pour cent des femmes atteintes de SOPK peut avoir leurs symptômes sous contrôle avec seulement l'alimentation qui se traduit par la perte de 2 À 5 pour cent de leur poids corporel. Le léger changement dans les résultats du corps masse juste assez changement dans l'équilibre hormonal que l'ovulation peut se produire, la conception et la grossesse, le plus souvent conduit à l'accouchement d'un bébé en bonne santé.

Laisser un commentaire