Les jeux vidéo violents font des adolescents plus agressifs?

Les avis sont partagés sur savoir si les jeux vidéo violents font que les adolescents et jeunes adultes sont plus agressifs. La recherche suggère que les jeux eux-mêmes font des gens plus violents, Mais encore ils peuvent être associés à d'autres facteurs de risque qui conduisent à une agression.

Jeux vidéo violents , adolescents plus agressives

Des adolescents plus agressifs et les jeux vidéo violents

Étant donné que les jeux informatiques et vidéo devenu plus en plus populaire chez les adultes et les jeunes adolescents, les discussions potentiellement dangereuses sur son impact psychologique peuvent être entendues plus souvent. Les parents en question blâment régulièrement des jeux vidéo violents aux déviations dans le comportement de leurs enfants. Plusieurs enseignants et universitaires partagent cet avis et des préoccupations similaires express. La connexion entre les jeux et la vie réelle, Cependant, n'est pas si simple, et la plupart des points de vue sont tout simplement trop difficile à justifier par aucun élément de preuve difficile.

Jeux vidéo sont en effet très populaire chez les adolescents et jeunes adultes. Avec l'augmentation apparente de la violence chez les jeunes dans les médias, certains se demandent si oui ou non ces jeux joue un rôle chez les adolescents qui adoptent un comportement agressif et violent.

Le débat qui s'est passé depuis presque 20 années, mais certains des études plus récentes suggèrent que le battage médiatique est totalement exagéré.

D'un autre côté, Certains chercheurs restent fermes que les jeux pourraient influer sur la psychologie des adolescents et ils utilisent la violence quand il aurais pas autrement.

Connaître la différence dans la vie réelle

Il y a lieu, Cependant, pour séparer clairement les opinions et les faits. Alors que la technologie disponible aujourd'hui permet aux gens de voir les infos plus facilement, et il s'ensuit la nouvelle que la violence chez les adolescentes est en hausse, la réalité est simplement différente. En fait, ces dernières années, la violence adolescente a baissé et continue de baisser. En même temps, le nombre de personnes qui jouent des jeux vidéo et la fréquence de leur jouer à ces jeux sont à la fois augmentation assez significative.

De nombreux chercheurs affirment raisonnablement que les adolescents sont capables de distinguer entre le monde virtuel et la réalité. Cela signifie qu'un adolescent n'auront pas l'expérience d'un jeu de tir à la première personne et réellement commence à filmer dans les rues du monde réel. Ils prétendent, De plus,, interactivité contribue à rendre les jeux encore moins nocifs.

Jeux vidéo et les précurseurs des comportements violents

Bien que la plupart des chercheurs conviennent que les jeux vidéo ne causent pas adolescents à devenir violents, ils pensent que ces jeux pourrait augmenter les précurseurs psychologiques des comportements violents. Ils peuvent être associés à l'intimidation et l'intimidation est un facteur de risque pour le comportement qui est beaucoup plus violent. Par exemple, un adolescent peut commencer par l'intimidation verbale de collègues et camarades de classe et, Enfin, mettre fin à la violence physique de ses camarades de classe et ses collaborateurs.

C'est pourquoi, d'une façon indirecte, Ces jeux peut provoquer un comportement violent en augmentant la probabilité d'éventuels facteurs de risque.

Cela signifie que les jeux devraient toujours être considérées comme un facteur de risque pour le développement de l'agressivité excessive chez les enfants et les jeunes adultes.

Un comportement agressif est un phénomène multifactoriel

Les chercheurs sont plutôt d'accord qu'il y a plusieurs facteurs qui sont en jeu lorsqu'il s'agit de comportements violents. Il en va de même pour les adolescents. Les facteurs affectant la dans ce cas s'articulent autour des familles, les compagnons, quartiers et les comportements individuels et les traits. Par exemple, adolescents vivant dans un quartier violent ont un risque accru de comportement violent et à haut risque, Tandis que les adolescents qui vivent dans les quartiers les plus sûrs sont moins susceptibles d'être agressifs et violents.

Facteurs qui déterminent le comportement agressif chez les adolescents

La stabilité mentale est considérée comme facteurs de risque les plus importants lorsqu'il s'agit de la possibilité de violence. Une seconde est la qualité de vie de l'adolescent à la maison. Certains chercheurs croient que battage médiatique et la peur dans les jeux vidéo violents sont effectivement plus nocifs que propres jeux vidéo. Les enfants qui ont des problèmes de santé mentale peuvent jouer ces jeux comme une forme d'évasion de problèmes réels. Ceci, Cependant, Vous pouvez mettre les adultes en état d'alerte et pourraient effectivement faire plus de mal aux enfants. C'est quand un adult suspect par intérim par le fait que l'adolescent joue ces jeux, l'adolescent est susceptible de réagir à ces émotions et réagir d'une manière similaire. Cette réponse n'est pas vraiment connectée aux Jeux, mais elle représente une réaction au traitement qui est considéré comme raisonnable et restrictives. Il y a également un risque que la préoccupation des adultes pourrait être donné des directives erronée et se traduit par l'absence de traitement des problèmes de santé mentale sous-jacente. Cela permet à que leurs conditions empirent, Ce qui augmente le risque de devenir un adolescent agressif et violent avec les autres.

Autres études ont examiné l'association avec des pairs délinquants et une humeur dépressive et comment ces facteurs peuvent conduire à un adolescent impliqués dans des comportements à haut risque. Une grande partie de la recherche soutient que ces deux facteurs jouent un rôle important dans la détermination de comment un adolescent réagir lorsqu'ils ne sont pas heureux avec la façon dont ils sont traités.

Cruauté verbale des parents ou tuteurs à l'adolescent qui a déjà une personnalité antisociale sont un bon prédicteur de comportement agressif et violent.

Recherche sur ces facteurs a aussi exploré le rôle potentiel de la violence du jeu et trouve que les jeux ne sont pas des prédicteurs de la violence chez les adolescents.

Jeux vidéo violents peut servir de points de vente de l'agressivité excessive

Certaines recherches analyse les jeux vidéo violents comment sont réellement bénéfiques pour les adolescents qui sont exposés à d'autres facteurs de risque de s'engager dans des comportements violents.

Ces études concluent que ces jeux donne ados une prise pour s'exprimer et sortir certains de son agression.

Pour beaucoup de ces jeunes, Ces jeux sont le seul moyen de le faire. Ils savent que les actions menées dans les jeux ne sont pas des actions qui peuvent être prises dans des situations réelles. Pour cette raison, ils ont utilisé les jeux pour représenter le comportement violent et agressif afin qu'ils peuvent être moins violent et agressif quand ils sont dans le monde réel et l'interaction avec les pairs et des adultes.

Conclusions mixtes et nécessité de nouvelles recherches

De nombreux chercheurs ne sont pas d'accord sur si oui ou non, jeux vidéo induire un comportement agressif et violent chez les enfants et les jeunes adultes. Il semble que l'argument se poursuivra pendant une longue période – les deux parties ont des recherches à l'appui de ses prétentions. A partir d'aujourd'hui, Il semble que certains facteurs pourraient potentiellement faire quelqu'un plus sujettes aux comportements à risque et que les jeux vidéo peuvent déclencher essentiellement son comportement de manière indirecte, ce qui peut provoquer des adolescents à adopter le précurseur d'intimidation, qui peuvent éventuellement conduire à l'intégrité physique de la violence. Cependant, comme de nombreuses enquêtes montrent que les adolescents ne sont pas psychologiquement affectés par ces jeux et quelques recherches qui montrent même violents jeux vidéo pourrait être un débouché pour l'agression alors que même pas entrer réels.

Laisser un commentaire