Neurosarcoïdose: symptômes, espérance de vie et traitement

By | 16 Novembre, 2018

La neurarcoïdose est une forme de sarcoïdose, un trouble inflammatoire chronique qui se caractérise également par des granulomes, qui affecte certaines parties du système nerveux.

Neurosarcoïdose: symptômes, espérance de vie et traitement

Neurosarcoïdose: symptômes, espérance de vie et traitement

La myéline, la "doublure" des nerfs, peut être endommagée par cette maladie, qui perturbe le fonctionnement quotidien. La neurosarcoïdose peut affecter le cerveau, la moelle épinière et les nerfs périphériques, tandis que l'hypothalamus, l'hypophyse et les nerfs crâniens et faciaux sont particulièrement exposés.

Symptômes de neurosarcoïdose

Les symptômes qu'une personne atteinte de neurosarcoïdose va ressentir dépendront des parties exactes du système nerveux touchées par la maladie.

Lorsque le cerveau et les nerfs crâniens sont affectés, un patient peut ressentir des maux de tête, une altération de son odorat, de son audition et de sa vision et une altération de la parole. La Paralysie de Bell, dans laquelle les muscles du visage se détachent, est également possible, ainsi que des symptômes mentaux et cognitifs tels que perte de mémoire, irritabilité, confusion et délire. Les personnes atteintes de neurosarcoïdose peuvent être étourdies et avoir des convulsions.

Une fatigue extrême, la soif et une urgence urinaire sont des symptômes courants chez les personnes atteintes de neurosarcoïdose dont l'hypophyse a été touchée, et les femmes peuvent remarquer des modifications de leurs règles.

Si les nerfs périphériques ont été attaqués par une neurosarcoïdose, des muscles affaiblis, une perte de mobilité et des sensations de fourmillements sont probablement des symptômes.

Il est important de garder à l'esprit que les symptômes de la neurosarcoïdose peuvent apparaître soudainement ou se développer progressivement au fil du temps. Ceci, ainsi que le fait que les symptômes varient d'une personne à l'autre en fonction des zones du système nerveux touchées par la maladie, peuvent faire de la neurosarcoïdose un véritable défi diagnostique pour les médecins et un véritable cauchemar pour les patients en attente de la maladie. diagnostic correct

Quel est le pronostic de la neurosarcoïdose? Qu'en est-il de l'espérance de vie?

Comme il n’existe actuellement aucun traitement curatif contre la neurosarcoïdose, le traitement sera axé sur le contrôle des symptômes si nécessaire. Les patients ont une probabilité assez élevée d'entrer en rémission complète et cessent de présenter spontanément des symptômes, les deux tiers des personnes atteintes de neurosarcoïdose. Ceux qui ne le font pas peuvent subir une aggravation progressive des symptômes ou peuvent ressentir de nouveau les symptômes.

Dans ce cas, les médicaments sont prescrits. Ils incluent souvent des corticostéroïdes et de la prednisone pour combattre l’inflammation impliquée dans la neurosarcoïdose et peuvent également inclure des médicaments immunomodulateurs (hydroxychloroquine ou thalidomide, par exemple) et des immunosuppresseurs (cyclosporine, par exemple). Bien qu'ils soient conçus pour combattre vos symptômes, ces médicaments peuvent également provoquer des effets indésirables.

Les complications de la neurosarcoïdose incluent:

  • Leucoencéphalopathie multifocale progressive: une maladie neurologique extrêmement grave et potentiellement fatale.
  • Inclusion de myosite corporelle: qui présente un affaiblissement progressif des muscles.
  • Méningite cryptococcique et tuberculeuse.

Ces complications de la neurosarcoïdose sont fatales chez un petit groupe de patients.

Maintenant que?

La neurarcoïdose n'est tout simplement pas une de ces maladies qui est correctement diagnostiquée après avoir recherché les causes possibles de ses symptômes sur Internet. Les personnes qui lisent ceci ont probablement été diagnostiquées, ou ont diagnostiqué la neurosarcoïdose sur un proche. Les personnes atteintes de neurosarcoïdose devraient consulter régulièrement un neurologue et travailler avec eux pour contrôler leurs symptômes. Ils doivent informer leur médecin si leurs médicaments entraînent des effets indésirables graves afin que de nouveaux médicaments puissent être testés, et activez toujours l'alarme si de nouveaux symptômes neurologiques commencent à apparaître.


[expand title = »références«]

  1. Tous les troubles https://www.ninds.nih.gov/Disorders/All-Disorders/Neurosarcoidosis-Information-Pagemedlineplus.gov/ency/article/000720.htm

[/développer]


Auteur: Dr. Lizbeth

La Dre Lizbeth Blair est une anesthésiologiste diplômée en médecine, formée à l'Université de la Faculté de médecine des Philippines. Elle est également titulaire d'un diplôme en zoologie et d'un baccalauréat en sciences infirmières. Elle a travaillé pendant plusieurs années dans un hôpital gouvernemental en tant qu'agent de formation du programme de résidence en anesthésiologie et a passé des années en pratique privée dans cette spécialité. Il a suivi une formation en recherche sur les essais cliniques au Centre d'essais cliniques en Californie. Elle est une chercheuse de contenu expérimentée et une écrivaine qui adore écrire des articles sur la médecine et la santé, des revues de magazines, des livres électroniques, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

* Copier ce mot de passe *

* Tapez ou collez le mot de passe ici *

Commentaires de spam 11.567 bloqués jusqu'à présent par Spam gratuit Wordpress

Vous pouvez utiliser ces HTML balises et les attributs: <a href="" title=""> <abbr title = ""> <acronym title = ""> <b> <blockquote cite = ""> <cite> <code> <del datetime = ""> <em > <i> <q cite = ""> <s> <strike> <strong>