Enfant dyslexique: Comment faire face à des difficultés d'apprentissage

La dyslexie est un type de trouble d’apprentissage. La dyslexie est le trouble d’apprentissage plus courant qui affectent au moins à la 80% enfants identifiés comme une manifestation de l’apprentissage. La dyslexie est associée à des difficultés dans le traitement de l’information et l’apprentissage.

Comment faire face à des difficultés d'apprentissage

Enfant dyslexique: Comment faire face à des difficultés d'apprentissage

Définition de la dyslexie – Difficulté de gagner de l

L’enfant dyslexique habituellement, mais pas toujours, ils ont une difficulté avec la lecture. La difficulté pourrait être avec aisance et précision. Les signes cardinaux de la dyslexie chez les enfants d’âge scolaire constituent une démarche erronée a travaillé pour le décodage, reconnaissance de la parole et la lecture du texte. Le problème fondamental de la dyslexie est le moyen par lequel le cerveau se traduit par des symboles d’un langage compréhensible.

Selon l’Association internationale de dyslexie, Dyslexie est définie comme un trouble d’apprentissage spécifique, Type neurologique. Est caractérisée par des difficultés avec précision et / ou la reconnaissance de la fluidité des mots et de lacunes dans la capacité à épeler et à déchiffrer.

Les problèmes rencontrés par un enfant dyslexique

Un enfant dyslexique peut avoir les problèmes suivants:

Lecture

Un enfant dyslexique n’est peut-être pas capable de lire plus vite peuvent avoir des doutes sur les mots ou faire une supposition fondée sur le sens voulu par l’utilisation les caractéristiques visuelles de la parole ou le mot. Il peut y avoir une difficulté de compréhension en lecture, mais ce n’est pas due à un manque de compréhension, mais une conséquence de difficultés dans l’aisance et la lecture.

Orthographe

Difficultés d’orthographe sont très fréquentes chez les enfants dyslexiques. Très souvent le mot mal orthographié est celui communément utilisé. Souvent, la séquence de lettres peut être brouillée.

Écriture

Un enfant dyslexique peut avoir des problèmes avec l’écriture expressive et votre style d’écriture réelle main. L’écriture expressive est un élément important dans les examens et l’élève dyslexique peut ne pas fonctionner à sa / sa capacité réelle. Par écrit, les lettres peuvent être mal ne formé aucun style distinctif. Il est possible qu’il y a une mauvaise utilisation des majuscules et des minuscules.

Traitement de l’information

Traitement de l’information est lié à la façon dont vous apprenez un nouveau matériau. Il est composé de trois étapes – entrée, cognition et sortie. Un enfant dyslexique peut faire face à des problèmes en tout ou partie des trois étapes du traitement de l’information. L’entrée peut être modalités auditives, Visual, tactile ou kinesthésique. Le mode auditif est le plus faible de l’apprentissage chez un enfant dyslexique. Malheureusement le mode d’écoute est plus couramment utilisé dans les écoles.

Difficultés phonologiques

Les difficultés phonologiques est l’une des difficultés courantes chez les enfants dyslexiques. Il s’agit de la prise de conscience des sons et des caractéristiques de ces sons en mots.

Difficultés visuelles

Difficultés visuelles sont également fréquents dans la dyslexie. Cela peut prendre la forme de distorsion visuelle des lettres, vision floue, fusion dans Oui des lettres et des lignes ou des mots manquants en lecture. Cette difficulté peut également être prise en compte en chiffres, par exemple, tableaux et autres formes de données, comme les graphiques.

Compréhension orale est robuste chez les enfants dyslexiques. Beaucoup d’enfants identifiés comme dyslexique au cours de l’école primaire montrent des difficultés jouant des jeux de rimes et d’apprendre les noms des lettres et des chiffres au cours des années d’éducation préscolaire et maternelle. Evaluation de compétences en langue maternelle est hautement prédictive de l’après-midi à l’échec de la lecture.

J’AIME CE QUE JE VOIS

Le diagnostic de la dyslexie chez les enfants

La dyslexie est un diagnostic d’exclusion de d’autres affections qui peuvent être similaires à la dyslexie. Certains des troubles qui peuvent simuler la dyslexie sont trouble déficitaire de l’attention/hyperactivité, déficit du traitement auditif central, les crises d’absence et trouble obsessionnel-compulsif.

Antécédents familiaux, enseignants / observation en classe et essais de phonologie de la langue particulière, lecture, orthographe et intellectuelle représentent de capacité une évaluation de base pour le diagnostic de la dyslexie chez les enfants. Tests supplémentaires des mathématiques, attention, mémoire en compétences linguistiques générales et générales devrait être. Non seulement est le diagnostic de la dyslexie.

Il y a certains éléments de preuve disponibles standard qui peut être utilisé comme tests de dépistage de la dyslexie. Il s’agit de test de dépistage de dyslexie (FAWCETT et Nicholson 1996), le test de dyslexie de Bangor (Milliers 1983), le système d’évaluation de Lucid pour écoles (secondaire) (LASE), Échelle d’Intelligence de Wechsler pour édition de ninos-tercera (WISC-III), Test de Bender Gestalt du moteur Visual perception, Test de compréhension auditive du langage, Test de perception auditive (TARAUDS) et le critère de la perception visuelle (ILS PROCURENT).

Test de dyslexie de Bangor

Il s’agit d’un test de dépistage qui existe sur le marché pour la dyslexie est utilisé dans de nombreux pays. Le test est divisé en sections:

  • droite-gauche (parties du corps)
  • la répétition des mots polisilabas
  • soustraction
  • tables
  • mois d’avance / inversée
  • chiffres plus tard / inversé
  • confusion b-d
  • Défense des intérêts familiaux

Bangor dyslexie est seulement un test de dépistage qui vous aide à trouver que votre enfant a des difficultés d’apprentissage. Il ne devrait pas être considéré comme un test de diagnostic.

Traiter des problèmes d’apprentissage chez les enfants dyslexiques

Trop souvent, les enfants dyslexiques sont mal diagnostiqués ou simplement considérées comme stupide, retardés ou paresseux. La réaction d’un enfant dyslexique à un tel traitement est souvent faible estime de soi, anxiété ou dépression. Ces pressions supplémentaires ne sont pas seulement difficiles à surmonter, mais ils peuvent influer sur la personnalité de l’enfant pour la vie.

Troubles d’apprentissage sont des troubles de la vie

Une approche multimodale est essentielle, Alors que le traitement d’un enfant dyslexique. Une approche multimodale devrait inclure des recommandations de stratégies éducatives, l’utilisation de médicaments au besoin et développer ses relations avec les membres de la famille afin d’examiner les diverses interventions qui sont sont révélées efficaces dans la dyslexie. La réévaluation devrait être effectuée périodiquement pour évaluer les progrès de l’enfant et de déterminer s’il est nécessaire d’apporter des modifications dans le traitement.

Une intervention précoce est très importante dans le traitement des problèmes d’apprentissage chez un enfant dyslexique. Si pas reconnue et traitée à temps, Elle peut conduire à une augmentation de frustration, faible estime de soi, taux d’abandon et de mauvais comportement. Cela peut à son tour affecter les perspectives de l’emploi et de revenu.

Une évaluation complète de l’enfant dyslexique il faut pour trouver la zone spécifique du handicap chez enfant. Il n’y a aucun remède complet pour la dyslexie. Le médecin doit discuter de l’enfant handicap, non seulement avec les membres de la famille, mais aussi avec les enseignants de l’école. Un programme spécial adapté pour faire face à l’incapacité de l’enfant doit être planifié. Si l’école ne dispose pas de tout programme spécial pour traiter les problèmes d’apprentissage chez les enfants dyslexiques, l’enfant dyslexique doit ensuite être transféré à l’école spéciale, avoir toutes les installations et le personnel s’en occuper.

Certaines des approches spécifiques de lecture qui peut être utilisé pour traiter les problèmes d’apprentissage chez les enfants dyslexiques sont la méthode Slingerland, la méthode Orton-Gillingham, ou projet lire.

Il existe une coïncidence significative entre la dyslexie et l’attention trouble d’hyperactivité avec déficit. Jusqu'à la 40% les enfants dyslexiques ont une superposition de trouble de l’attention/hyperactivité et de déficit. Seront des médicaments tels que neuroestimulantes chez ces enfants moins impulsifs et leur permettre de bénéficier d’interventions éducatives. Piracetam est un médicament qui a été l’objet d’une enquête plus largement pour traiter des problèmes d’apprentissage chez les enfants dyslexiques.

Enfant dyslexique peut trouver du travail universitaire très exigeant et épuisant. Mais cela devrait être une excuse pour éviter un travail écrit. Le travail devrait être brisé en morceaux à l’approprié. Les récompenses devraient être pour l’effort de l’enfant dyslexique, ainsi que les réalisations.

Laisser un commentaire