Il n’est pas seulement la consommation de caféine, mais il influe sur le risque de fausse couche

Nous avons tous un sens intuitif pour les effets de ce qu’ils mangent et boivent des mères, quant à la survie du fœtus, mais il s’avère que la caféine père peut également influer sur le taux de fausses couches.

Il n’est pas seulement la consommation de caféine, mais il influe sur le risque de fausse couche

Il n’est pas seulement la consommation de caféine, mais il influe sur le risque de fausse couche

La plupart des américains ne pensent rien de boire deux, trois, quatre ou même cinq tasses de café une journée. Seulement en 2015 un groupe d’experts du gouvernement des États-Unis a proclamé que le café fait partie d’un « mode de vie sain » et jusqu'à cinq tasses par jour ne sera pas nocif pour la santé, et il peut être avantageux. Bien sûr, Il y a des gens qui ont besoin de limiter leur consommation de café, en raison de troubles anxieux, le diabète ou l’hypertension artérielle, mais des dizaines de millions d’américains, et le peuple dans le nord de l’Europe et l’Amérique latine, ils comprennent le café comme un aliment sain.

Un des groupes, Cependant, Vous avez probablement besoin de limiter ou d’éliminer la consommation de café. Ce groupe vivent en couple, les femmes et les hommes, que vous essayez d’avoir un bébé.

Consommation de café peut augmenter le risque de fausse couche

Une étude menée par l’Ohio State University et les instituts nationaux de la santé et au mois de mars 2016, Il signale un lien inquiétant entre consommation de café et de fausse couche.

Les scientifiques de l’Ohio State University ont été recrutés à 501 couples qui souhaitent avoir des enfants entre 2005 et 2009. Poser les deux partenaires qu’ils ont enregistré leur consommation quotidienne de café et autres boissons contenant de la caféine, cigarettes, alcool, et multivitamines au cours de l’avant de la conception et la début de la grossesse. On leur a demandé d’utiliser des détecteurs numériques des kits de détection de l’ovulation et de grossesse pour confirmer qu’elles étaient enceintes. Fausse couche pendant le premier mois de la grossesse peut être difficile à détecter, même par la mère, la conversion d’un test de grossesse positif à un test de grossesse négatif, l’apparition de l’ovulation ou menstruation, et les résultats cliniques dans le Cabinet du médecin ont été prises en compte comme des pertes de grossesse.

L’étude a révélé que les couples qui ont bu plus de deux boissons contenant de la caféine par jour au cours des semaines avant la conception, ils avaient un risque plus élevé que la mère fait une fausse couche. Cette conclusion s’applique non seulement aux femmes mais aussi aux hommes, dans les couples qui ont essayé de concevoir.

L’étude a révélé non seulement le comportement des sujets mâles, aussi. En ce qui concerne la consommation de caféine, l’étude a révélé que le comportement du père était tout aussi important que le comportement de la mère dans les semaines avant la conception.

Il est relativement bien établi que la caféine affecte la qualité du sperme. Une étude de 2.554 jeunes hommes au Danemark, Il a été rapporté que ceux qui consommaient plus de 14 la moitié des litres de soude par semaine ou 800 mg de caféine par jour (équivalent à huit tasses de café par jour , ou trois ou quatre boissons énergisantes) ils avaient réduit la concentration du sperme et la numération des spermatozoïdes. Dans l’étude de l’état de l’Ohio, sur 1/3 femmes qui ont bu plus de deux tasses de café par jour, ou l’équivalent, ils ont subi au moins une fausse couche.

L’étude a également constaté que les couples qui ont perdu des bébés tendent également à être dans la partie la plus ancienne, 35 ans ou plus. Il est possible que la caféine a un effet plus marqué sur le vieillissement des spermatozoïdes et des œufs, qui en quelque sorte se traduit par une fausse couche du vieillissement. Ou il pourrait être que caféine donner de l’énergie pour le sperme, qui ne seraient pas autrement bons nageurs et jamais alcanzarian l’oeuf. Le côté positif, mères qui ont pris un quotidien de multivitamines, ils étaient moins susceptibles d’avoir une fausse couche.

Plus de sexe, même en jours « HORS », augmente les chances de grossesse

La majorité des fausses couches dans la présente étude s’est produite dès que les couples n’auraient pas même su qu’elles étaient enceintes, Si vous n’avez pas été à l’aide de dispositifs de détection de la grossesse. Coupe façon retour de caféine réduit le risque de fausse couche, Mais que peuvent faire les couples pour augmenter leurs chances de tomber enceinte? La réponse, pas du tout intuitif, pour avoir plus de sexe.

Il y a une très simple raison que « plus de sexe » Il n’est pas un billet pour avoir plus de grossesses. Seulement, les femmes sont enceintes au cours 12 À 36 pendant les périodes menstruelles. Les trompes de Fallope libérer un ovule (o, parfois plusieurs oeufs) Après l’ovulation et le œuf fécondé doit être immédiate ou se détériore. Il ne suffit pas à avoir des rapports sexuels au moment même où le œuf quitter la trompe de Fallope. Le sperme doit se trouver sur leur chemin en peu de temps avant l’ovulation. Cela peut prendre plusieurs jours, Si les spermatozoïdes nagent dans le liquide du col utérin dans l’utérus, et la consistance de la glaire cervicale a une influence sur la vitesse avec laquelle se sperme. Quelques spermatozoïdes sont des nageurs mieux que d’autres, et qu’un seul spermatozoïde fertilise l’ovule, Mais si la météo est un peu hors, puis la femme n’est pas fertile, de manière similaire dans votre prochain cycle menstruel.

Dr. Tierney Lorenz, chercheur scientifique à l’Institut de Kinsey à l’Université de l’Indiana, Il est dit que les femmes ayant des relations sexuelles plus sont plus susceptibles de tomber enceinte, même quand vous avez des relations sexuelles les jours qui ne sont pas fertiles. Pourquoi est-ce que ce doit être cela? Dr. Lorenz et ses collègues croient que cela a à voir avec le système immunitaire. Dans une étude de 32 femmes, Dr. Lorenz et ses collègues ont constaté que l’activité sexuelle change la forme du corps de la femme, produire des cellules T collaboratrices.

Ces cellules de sang blanches spécialisées lutter contre les infections, mais pas de toutes les cellules de T d’aide lutter contre les infections de la même manière. Il y a type 1 et le type 2 lymphocytes T auxiliaires. Différents types de lymphocytes T auxiliaire de desserrage différents types d’interleukines en réponse aux microbes de pénétrer dans le corps humain. Type de lymphocytes T helper 1 ils attaquent les bactéries. Type de lymphocytes T helper 2 ils attaquent les parasites.

Quand les femmes ont plus de sexe, leurs corps produit plus de cellules, de type d’assistance T 1. Leurs corps sont plus sensible à combattre les infections d’une espèce, vous êtes plus susceptibles de causer des problèmes pendant la grossesse. Quand les femmes ont moins sexe, leurs corps produisent plus d’assistance de type T-cellules 2. Leurs corps sont en phase avec la lutte contre les micro-organismes, peut-être même y compris l’embryon, qui lutte contre les infections bactériennes. Avoir plus sexe prépare l’utérus à combattre l’infection, et de recevoir l’embryon.

 

Laisser un commentaire