Problèmes de santé les plus courants dans les labradors

By | Septembre 16, 2017

Labrador Retrievers sont l'une des meilleures races de chiens sur le marché. Mais ils viennent avec beaucoup de problèmes de santé possibles. Connaissant certains des problèmes les plus courants, ils peuvent vous aider à mieux prendre soin de votre chien.

Problèmes de santé les plus courants dans les labradors

Problèmes de santé les plus courants dans les labradors

Quant aux chiens, les labradors sont l’un des plus courses chien le plus populaire au monde. Fidèles, calmes et pleins d'énergie, ils constituent une race très populaire car ils ne sont pas considérés comme particulièrement dangereux par leurs propriétaires potentiels.

Pour une raison quelconque, les chiens forment une grande partie de la famille d’un grand nombre de personnes. Si vous êtes un couple ayant une famille et des enfants, les chiens sont le compagnon idéal et un animal extrêmement populaire. Mais que se passe-t-il quand le meilleur ami d'un homme tombe malade? Inquiétude, inquiétude et peut-être d'énormes factures de vétérinaire. Découvrez quelques-uns des problèmes de santé les plus courants chez les labradors.

Brevet luxation

La luxation patellaire est essentiellement la luxation de l'os de la rotule. Cela peut affecter de nombreux chiens, mais l'activité d'un Labrador signifie qu'ils sont un peu plus susceptibles. La rotule qui se déplace peut provoquer une gamme de sensations de douleur, allant des plus petites aux plus atroces. Il est difficile d'empêcher que cela se produise, principalement parce que c'est aléatoire. La cause en est généralement un tour brusque et direct de la jambe / du genou, mais il n'y a aucun signe de danger. Très semblable au fait de causer des blessures à une jambe humaine, vous ne pouvez pas prédire la blessure. Il est possible qu'un chien vive avec cette maladie, mais comme cela provoque souvent de la douleur, une opération peut être nécessaire pour aider à résoudre le problème.

Article connexe> Chien et maladie de Cushing: symptômes et traitement

Distichiasis

La dystrichiase est un trouble des cils qui peut être vu chez le chien et chez l'homme. Le désordre survient lorsque les cils du labrador se développent dans une zone inhabituelle de l’œil, généralement inférieure à la zone standard, et peuvent parfois toucher le même œil et la provoquer. La maladie elle-même provient d'un follicule pileux qui se produit dans un endroit anormal, ce qui peut se produire dans la paupière supérieure ou la paupière inférieure, bien que les chiens n'aient pas de cils sur la paupière inférieure. Un vétérinaire suggère généralement d’aider un Labrador souffrant de distichiasis à prendre quelques mesures. Premièrement, ils peuvent indiquer qu’aucune cause d’action n’est nécessaire, surtout si l’onglet est petit. Vous pouvez également essayer de le gérer en prescrivant un lubrifiant pour les yeux pour soulager l'inconfort. Une autre suggestion peut être de couper chirurgicalement la partie de la paupière en question, de retirer le follicule et de gêner.

Diabète

Le diabète chez le chien est très similaire à celui du diabète chez l'homme. Le diabète chez un chien signifie qu'il ne peut pas utiliser l'insuline de la bonne manière et que, par conséquent, sa glycémie augmente considérablement. Comme chez l'homme, il existe deux types de diabète chez le chien. Type 1, lié au manque de production d’insuline et type 2, lié à une mauvaise formation d’insuline. Les chiens peuvent toujours mener une vie heureuse et productive, même s'ils souffrent de diabète, mais des médicaments sont souvent nécessaires pour le garder en bonne santé, sous forme d'injections d'insuline. Si votre diabète au Labrador est moins grave, vous pouvez souvent le gérer grâce à un régime établi et strict.

Article connexe> Chiens: nos meilleurs amis dans la maladie et la santé

Effondrement induit par l'exercice

L'effondrement induit par l'exercice est un état de léthargie chez le chien qui peut causer de graves problèmes de santé et même dans les cas les plus graves, la mort. En participant à l'exercice que le chien ne peut pas manipuler, son corps commence à se fermer et ne répond plus, cela mène de la traînée des jambes à l'effondrement de tout le corps. Il existe maintenant des tests ADN permettant de suivre et d'identifier ce trouble. Si votre chien a une efficacité sur l'ADN qui pourrait conduire à la CIE, il vous sera conseillé d'arrêter l'exercice du chien. Cela ne signifie toutefois pas que cela continuera à affecter votre vie. Les chiens ConCIE peuvent continuer à mener une vie normale en tant qu'animaux de compagnie, mais ils ne doivent pas participer à de véritables exercices physiques.

Comment il est préférable de traiter la santé de votre chien

Garder une trace des antécédents de santé de votre chien est un excellent point de départ. S'assurer que cette information est mise à jour est le meilleur moyen de vous assurer de garder un Labrador en santé plus longtemps. Les problèmes cardiaques et la CIM peuvent être retrouvés dans les antécédents médicaux d'un chien. Veillez donc à garder cette connaissance à portée de main.

Il est également essentiel de garantir à votre chien une alimentation saine et stable. S'ils sont autorisés à faire de l'exercice, maintenez-les toujours actifs. Plus ils utilisent leurs corps forts, plus ils grandissent et moins ils risquent de devenir obèses. Et un Labrador en surpoids va s’exciter de plusieurs façons, du cœur aux jambes et aux articulations de la hanche.

Article connexe> Marcher avec des chiens: meilleure santé pour les chiens et les propriétaires

Garder un chien en forme et en bonne santé, comme chez l'homme, c'est beaucoup mieux. Vérifiez le sac de nourriture pour chiens que vous utilisez et assurez-vous que certains des premiers ingrédients sont de vrais aliments, tels que la viande et les protéines, et non des charges et des colles.

Vous devez également vous assurer que votre vétérinaire est le bon vétérinaire pour vous. Vous avez besoin d'un vétérinaire qui est prêt et prêt à traiter toute éventualité. Si cela ne se produit pas, veillez à en trouver un qui puisse aider votre Labrador. Ils sont des chiens spéciaux et devraient recevoir les soins médicaux appropriés qu’ils méritent.

Etre capable de prendre soin de votre chien est également une partie importante de posséder un animal de compagnie. Cela ne signifie pas simplement le ressentir, mais leur donner un style de vie actif à travers l'activité et la stimulation. Même si votre chien n'est pas particulièrement bon sur ses pattes, il pourra quand même jouer à de petits jeux à la maison et faire de l'exercice physique et mental. Jouer et faire attention à votre Labrador fait partie intégrante de votre vie.

Il est toujours utile de faire plus de recherches sur les points ci-dessus et si vous avez des idées ou des préoccupations concernant la santé de votre chien, assurez-vous de consulter un vétérinaire. C’est le meilleur moyen de s’assurer que votre animal de compagnie mène une vie aussi saine que possible. Les chiens sont une partie importante de nos familles et c'est la meilleure façon de les traiter, en famille.

Auteur: Amelie Dunne

Amélie Dunne vit dans le nord de l'Angleterre, elle aime les jours de pluie. Diplômée en psychologie et spécialisée en psychologie animale, elle a travaillé dans une grande variété de contextes, allant de la formation au service à la clientèle, en passant même par la psychologie animale. Elle a une longue histoire d'écriture médicale, ayant écrit pour de nombreuses publications. Dans ses temps libres, elle se consacre à l'étude et à la rédaction de livres sur la santé, la santé alternative, les troubles de l'alimentation, la santé mentale, la psychiatrie, la piscologie animale ...

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

* Copier ce mot de passe *

* Tapez ou collez le mot de passe ici *