Point sensible et profonde douleur dans le cou

Les symptômes de la douleur et de la sensibilité dans une partie particulière de la gorge sont une des plaintes les plus courantes que les médecins sont souvent. Cependant, l'absence d'autres symptômes spécifiques peuvent faire le diagnostic et le traitement de cette plainte particulièrement difficile.

Point sensible et profonde douleur dans le cou

Point sensible et profonde douleur dans le cou

Causes possibles

Il y a un certain nombre de choses en étroite proximité anatomique qui pourrait être la cause de ces symptômes:

  • L'Inflammation d'un ganglion lymphatique
  • Un kyste qui est profondément enracinée
  • L'inflammation de la glande thyroïde
  • Le tissu thyroïdien aberrante
  • Une tumeur

La cause la plus fréquente énumérés ci-dessus est une des ganglions lymphatiques enflammés. Les petits, plus profondément, les ganglions lymphatiques peuvent être plus difficiles à localiser et à palper, même s'ils sont encore gonflées et douloureuses.

Ces ganglions lymphatiques peut être gonflé en raison d'une infection chronique dans les zones à proximité. Une cause commune pourrait être une dent infectée, l'infection des amygdales ou d'autres zones de la cavité buccale.

Ces symptômes sont accompagnés par d'autres, comme la douleur, l'enflure et l'inconfort dans la région d'origine.

Parfois, une infection peut être contenue dans la partie la plus profonde de la gorge, sans disparaître complètement. Dans ce cas, un kyste peut être formé. Ce sont des structures remplies de liquide qui se développent à la suite du processus de nécrose et de la destruction des structures de proximité.

J'AIME CE QUE JE VOIS

Un kyste peut être indolore ou douloureux selon l'inflammation sus-jacente et la phase de l'activité de l'infection.

L'inflammation de la glande thyroïde est toujours une possibilité, surtout quand il s'agit d'une infection n'est pas spécifique à la région du cou. La thyroïdite peut-être l'inflammation de la glande conduisant à " oui " ou le même qui est exécuté en étroite relation avec les principaux muscles du cou, le sterno.

Le principal coupable de cette inflammation est infection virale ou bactérienne. Parfois une allergie aux médicaments peuvent également provoquer une inflammation de thyroïde.

Les autres causes possibles sont moins fréquentes, mais il ne devrait pas être rejetée sans enquête. La présence de tissu thyroïdien aberrante peut être confirmé par des tests de la fonction thyroïdienne ou un scan de captation de l'iode radioactif.

La présence d'une tumeur peut être confirmé par une biopsie, ainsi que des recherches supplémentaires afin de s'assurer que d'autres parties du corps n'ont pas-comme des excroissances.

Le traitement et la recherche

Une fréquence élevée de l'échographie pour confirmer la présence d'un kyste ou d'un ganglion lymphatique, profondément ancrée, doit être effectuée. La première constatation a été confirmée par un scanner du cou.

Le traitement d'un kyste de l'aspirer son contenu et de le laisser s'effondrer, alors que la thyroïdite auto-limiter dans la nature, seuls les médicaments anti-inflammatoires nécessaire. Une confirmation de la tumeur et aurait besoin d'un traitement prolongé, selon le type de tumeur qui est.

Laisser un commentaire