Syndrome de Cushing: Symptômes, diagnostic et traitement

Syndrome de Cushing est une affection dans laquelle votre corps est exposé à des niveaux élevés de cortisol pendant une longue période, qui se traduit par un ensemble typique de symptômes. Il est également connu sous le nom de l'hypercorticisme.

Syndrome de Cushing: Symptômes, diagnostic et traitement

Syndrome de Cushing: Symptômes, diagnostic et traitement


Il est possible que le cortisol est connu principalement comme une hormone de stress, mais cette hormone stéroïde naturelle joue effectivement un rôle important dans le fonctionnement de nombreux systèmes de l'organisme. Produite par les glandes surrénales qui reposent sur les reins, production de cortisol est stimulée par une autre hormone appelée ACTH, Elle est produite par la glande pituitaire.

Dans le syndrome de Cushing, les appels sont parfois hypercortisolisme, fait les niveaux de cortisol sont élevés, ce qui déclenche des modifications dans les systèmes hormonaux où habituellement joue un rôle important. Cortisol augmente la glycémie, Il stocke la graisse et décompose les protéines musculaires.

Quelles sont les causes du syndrome de Cushing?

Syndrome de Cushing survient le plus souvent par suite d'un effet de surdosage ou de médicaments secondaires contenant des corticostéroïdes. Corticoïdes synthétiques comme la prednisone, dexaméthasone et prednisolone imitent l'action du cortisol. Les corticostéroïdes sont couramment prescrits pour un certain nombre de conditions, y compris l'asthme, maladies inflammatoires de l'intestin, La polyarthrite rhumatoïde, Lupus et autres maladies auto-immunes.

Il y a d'autres causes du syndrome de Cushing dans lequel le corps produit si trop beaucoup cortisol. Cela peut être causé par une tumeur des glandes surrénales ou peut-être avoir une tumeur de la glande pituitaire qui produit des excès de l'ACTH, qui, à son tour par - stimule les glandes surrénales – ce qui a entraîné une augmentation de la production de cortisol. Cette condition est appelée « maladie » Cushing

Syndrome de Cushing peut également se produire lorsqu'une tumeur à l'extérieur de la glande pituitaire produit ACTH. Ceci est connu comme le Syndrome de Cushing ectopique et il est très rare.

Les signes et les symptômes du syndrome de Cushing

Symptômes du Syndrome de Cushing sont attirés par les niveaux élevés de cortisol. Les patients atteints du syndrome de Cushing se produisent généralement avec:

  • Un visage rouge, ronde et pleine, provoquée par le dépôt de graisse (« Visage de lune »).
  • Obésité centrale, Ce qui signifie une augmentation de poids global avec des dépôts de graisse dans la partie centrale du corps (tronc), mais une perte de graisse les extrémités et les fesses.
  • Une bosse entre les épaules en raison de l'accumulation de graisse. Est appelée une « bosse de bison ».
  • Vergetures pourpres ou roses sur la peau de l'abdomen, cuisses ou poitrines appelés « vergetures ». Simple apparence de meurtrissure de la peau et les infections cutanées sont également. Cours lents et la cicatrisation des plaies mineures.
  • Ostéoporose, ce qui signifie la fragilité osseuse. Elle est également associée avec des douleurs osseuses, en particulier les maux de dos. Faiblesse des os – comme les côtes et la colonne vertébrale – ils se cassent facilement.
  • La faiblesse musculaire est un symptôme très fréquent. Cela se produit car le cortisol augmente la vitesse de dégradation des protéines musculaires.
  • Changements de comportement et psychologiques comme l'anxiété, irritabilité et la dépression.
  • D'autres symptômes comprennent des maux de tête, fatigue, hypertension artérielle et l'augmentation de la miction.
  • Chez les femmes, Syndrome de Cushing est liée à des irrégularités menstruelles et HIRSUTISME, C'est la croissance excessive des poils sur le visage, poitrine, le cou, les cuisses et le ventre.
  • Chez les hommes, Elle est associée à une diminution de la libido. Syndrome de Cushing peut aussi causer l'impuissance ou le dysfonctionnement érectile.
  • Les enfants atteints du syndrome de Cushing sont généralement obèses et ont entravé la croissance

Si vous éprouvez des symptômes similaires, Demandez à votre médecin pour une évaluation complète.

Parlez à votre médecin tout médicament que vous prenez, et sur tous les symptômes que vous avez et combien de temps avez vous les aviez. La meilleure façon est de faire une liste de tous les symptômes et les médicaments. Cela aidera le médecin à parvenir à un diagnostic définitif.

Diagnostic et le traitement du syndrome de Cushing

Syndrome de Cushing peut être difficile à diagnostiquer parce que certaines autres maladies présentent des symptômes similaires. C'est pourquoi, l'anamnèse et l'examen physique sont seulement en cours d'exécution au syndrome de Cushing et le diagnostic doit être confirmé par des tests de laboratoire et d'imagerie.

Comment diagnostiqué est le syndrome de Cushing?

Prévenez votre médecin si vous prenez des médicaments stéroïdes. Après la prise de plus près, regardez son histoire et procédera à un examen physique, le médecin aura une bonne idée de ce que peut être votre diagnostic.

Puis, le médecin commandera les tests suivants pour confirmer le diagnostic.

  • Les niveaux de cortisol dans le sang: Ce sont des tests sensibles qui détecte le niveau de cortisol dans le sang, Il augmente est compréhensible chez une personne atteinte du syndrome de Cushing.
  • On pourra vous donner un médicament appelé dexaméthasone avant l'essai. La dexaméthasone est un corticostéroïde. Une personne en bonne santé, Il va diminuer les niveaux de cortisol en raison du vote négatif. Si les niveaux de cortisol ne diminuent pas, Il est possible d'avoir le syndrome de Cushing. Cela s'appelle un « essai de suppression de dexaméthasone ».
  • Test d'urine: Pour une analyse d'urine-cortisol, On vous demandera de collecter votre échantillon d'urine dans une période de 24 heures. L'échantillon est soumis au laboratoire afin d'analyser leur taux de cortisol.
  • Test salivaire: Une personne en bonne santé, taux de cortisol augmentent dans la matinée et tombent très bas pendant la nuit. Cependant, les patients atteints du syndrome de Cushing ont des niveaux élevés de cortisol dans la nuit. Dans ce test, un échantillon de salive est recueilli à minuit à la maison et le laboratoire est livré le lendemain.

Ces essais confirment le diagnostic du Syndrome de Cushing par détection de niveaux élevés de cortisol. Il existe d'autres tests pour déterminer la cause du syndrome de Cushing, y compris CT et MRI. Ces techniques d'imagerie fournissent un aperçu complet des glandes pituitaires et surrénales. Ils peuvent détecter une croissance ou une tumeur de l'hypophyse ou des glandes surrénales. Ces tests peuvent déterminer la cause exacte du syndrome de Cushing.

Traitement pour le syndrome de Cushing

Le traitement du syndrome de Cushing dépend de la cause. Après avoir trouvé la cause, le médecin établira un plan de gestion en conséquence.
Si vous avez le syndrome en raison de l'utilisation de corticostéroïdes médicaments à long terme, votre médecin peut réduire la dose graduellement. Ils peuvent arrêter le médicament stéroïde complètement et de prescrire un médicament non-corticostéroïde. Cela doit se faire sous surveillance médicale en raison de la réduction de la dose de bientôt peut être dangereux.

Si la cause du syndrome de Cushing est une tumeur de la surrénale ou hypophyse, l'ablation chirurgicale de la tumeur est le meilleur choix. L'ablation chirurgicale des tumeurs de l'hypophyse est réalisée par un neurochirurgien. La chirurgie de la glande surrénale est effectuée par un chirurgien général. Les dernières techniques chirurgicales minimalement invasives avec petites incisions sont utilisés de nos jours. Après la chirurgie, Il demande au patient de prendre le traitement hormonal substitutif.

Si le chirurgien ne peut pas enlever la tumeur complètement ou si la tumeur est trop petite, radiothérapie peut être faite. Aussi il communément donné comme adjuvant à la chirurgie.

Si la radiothérapie et la chirurgie ne parviennent pas, puis les médicaments peuvent être administrés afin de réduire la production ou de contrer les effets du cortisol excessif.

S'il n'est pas, Syndrome de Cushing peut mener au diabète, hypertension artérielle, fréquentes fractures osseuses dues à l'ostéoporose et la infections graves. Si vous éprouvez les symptômes typiques du syndrome de Cushing, Vous devez contacter votre médecin pour éviter des complications graves et potentiellement mortelles.

Laisser un commentaire