Symptômes du syndrome prémenstruel sans périodes réelles

Symptômes du syndrome prémenstruel sont très fréquents. Varier d’un cycle à l’autre et d’une femme à l’autre. Elles vont de légers à graves. Est une liste assez longue des symptômes prémenstruels, mais certains symptômes très courants sont remarquables.

Symptômes du syndrome prémenstruel sans périodes réelles

Symptômes du syndrome prémenstruel sans périodes réelles

Gain de poids, rétention d’eau, troubles du sommeil, écoulement du mamelon, douleurs musculaires, douleur dans les articulations, faible désir sexuel, Acné, exacerbation des maux de tête et migraine ils sont des caractéristiques physiques communes du syndrome prémenstruel. Les sautes d'humeur, l’incapacité à se concentrer et l’anxiété sont des symptômes comportements et psychologiques communs.

Certaines femmes connaissent des irrégularités menstruelles, en raison d’une série de causes. En plus d’avoir des règles irrégulières, certaines femmes l’expérience retard ou absence de périodes malgré les symptômes du syndrome prémenstruel.

Grossesse

La grossesse est la cause la plus fréquente des périodes perdu malgré tous les symptômes habituels.
Un simple hCG test de grossesse Urine ou une échographie pelvienne facilement exclure une grossesse. Non seulement la grossesse intra-utérine normale, mais aussi la grossesse ectopique arrêter la menstruation. Grossesses extra-utérines peut se produire avec des douleurs abdominales basses graves et saignement vaginal.

Anxiété et le stress

Anxiété, stress et la fatigue peuvent retarder ou arrêter complètement les périodes. Il s’agit d’un exemple de contrôle cortical du cycle menstruel. Le cortex cérébral exerce un degré important d’influence, surtout au moment du cycle menstruel. C'est pourquoi, techniques de relaxation, méditation et autres méthodes de soulagement du stress peuvent remédier au problème.

Contraception

Méthodes contraceptives, méthodes hormonales en particulier, ils peuvent causer des périodes irrégulières ou manquants. Les injections de dépôt, les dispositifs intra-utérins hormones et implants dermiques hormonaux sont particulièrement notoires pour cela. Pilules contraceptives orales prises au cours de 21 o 28 jours peuvent effectivement être utilisés pour traiter les irrégularités menstruelles. Il est préférable de consulter un gynécologue avant de prendre tout médicament.

J’AIME CE QUE JE VOIS

Poids

État nutritionnel occupe une place clée dans le contrôle hormonal de la menstruation. Obésité sévère et faible IMC sont tous deux directement liés à irrégulières ou absentes des périodes.

La réduction de poids est souvent la première étape dans le traitement des troubles menstruels chez les femmes obèses.
Maintenir un indice de masse corporelle normale avec une alimentation équilibrée et l’exercice régulier est essentiel.

Troubles hormonaux

Système endocrinien de ces troubles, comme l’hypothyroïdie, diabète et la Maladie de Cushing elles sont liées à des règles irrégulières. Le syndrome des ovaires polykystique est un trouble ovarien commun caractérisé par l’absence de l’ovulation, la formation de kystes ovariens multiples, Hypofertilité, Obésité, résistance à l’insuline et l’irrégularité ou absence de menstruation.

Un examen médical approfondi découvrirez toute comorbidité et avec un traitement approprié, troubles prémenstruels associés vont également disparaître.

Médicament

Médicaments antihypertenseurs, hypoglycémiant oraux, médicaments utilisés en psychiatrie provoquent des irrégularités menstruelles. Décisions doivent être prises pour traiter les effets indésirables ou d’arrêter le médicament incriminé. Le soin multidisciplinaire impliquant un gynécologue, pharmacologue et psychiatre est la route à suivre.

La période de préménopause peut également figurer avec l’absence de saignement malgré son écrasante de symptômes prémenstruels. Les bouffées de chaleur, la sécheresse vaginale et le manque de libido peuvent compliquer les choses.

Niveaux élevés d’urine de FSH, LH, être dans la tranche d’âge correct et pas de follicules matures dans une échographie test met la ménopause en haut de la liste des possibilités. Traitement hormonal substitutif soulage les symptômes.

Laisser un commentaire