Tout ce que vous vouliez savoir sur la névralgie du trijumeau

La névralgie du trijumeau est douleur trouble associé peut souvent se produire sans raison apparente. Elle peut être diagnostiquée tôt chemin à travers certains des symptômes classiques, aider énormément dans le résultat global du traitement. C'est ce que vous devez savoir.

La névralgie du trijumeau

Tout ce que vous vouliez savoir sur la névralgie du trijumeau

La névralgie du trijumeau est liée aux troubles chroniques de la douleur, qui affecte la région de la tête et du cou, innervé par le nerf trijumeau. Ce trouble a été trouvé pour toucher les femmes plus souvent que les hommes et est également plus susceptible d'être vu chez les personnes âgées 50. Il est également connu sous le nom tic douloureux.

Les causes de la névralgie du trijumeau?

Malheureusement, la raison exacte, pourquoi une personne développe la névralgie du trijumeau est encore inconnue. Il existe plusieurs théories qui sont suspectés, Cependant, dans la majorité des cas la cause exacte peut rester un mystère. Scientifiques ont émis l'hypothèse qui a augmenté la pression sur le nerf de l'anévrisme, à proximité des vaisseaux sanguins ou encore une tumeur peut conduire à la névralgie du trijumeau. Un processus inflammatoire autour du nerf a aussi été impliqué dans l'étiologie de la maladie. Une telle réaction peut être vu dans certains troubles systémiques tels que la sarcoïdose, sclérose en plaques et la maladie de Lyme.

Actuellement une grande quantité de travail qui se passe dans la découverte du rôle possible de la dégradation du collagène dommageable dans le développement de la névralgie du trijumeau. Cela a conduit à l'intérêt dans des conditions telles que Scelroderma et Lupus comme précurseurs possibles de la névralgie du trijumeau.

Toutes ces théories et ces associations sont, Cependant, incomplète et nécessite beaucoup plus de recherches sur la détermination de la chaîne exacte des événements qui mènent à la causalité de la névralgie du trijumeau.

Quels sont certains des symptômes que vous devriez chercher, tests diagnostiques qui peuvent être, options de traitement disponibles et le pronostic à long terme?

Les symptômes de la névralgie du trijumeau

Douleur

La névralgie du trijumeau est un nerf crânien important du corps. Il transporte les sensations de tête multiparties motrices et sensorielles, le visage et le cou vers le cerveau. Le chef plainte des personnes souffrant de névralgie du trijumeau est douleur. Cette douleur peut être ressentie dans différentes parties du visage le long de la route de la distribution du nerf. L'intensité de la douleur est aussi variable, Toutefois, il a été observé qu'il augmente sur une période de temps.

Ces épisodes de douleur ou d'attaques sont sur le visage, MÂCHOIRES, les gencives, l'avant, autour des yeux et les oreilles. La plupart des patients décrivent la douleur comme un courant électrique forte, Sharp et pénétrant dans la nature qui peut durer quelques secondes à quelques minutes avant de l'envoyer. La fréquence de ces attaques augmente également lorsque la maladie progresse.

Le déclencheur de la douleur est quelque chose qui est difficile à préciser et nécessite une observation aiguë des patients. Il peut être une chose comme l'exposition au froid ou une combinaison de plusieurs petites choses. Ces déclencheurs peuvent également changer pendant un laps de temps.

Certains des plus courants déclencheurs rasez, l'application du maquillage, toucher légèrement le visage, exposition à un vent de face, Brossez-vous les dents et même avaler. La majorité de ces déclencheurs n'est pas quelque chose qui peut être facilement stocké en contre et attaques de douleur sont donc inévitables. Les patients se sentent souvent qu'elles vivent dans la crainte de la prochaine attaque soudaine de la douleur et ils ne peuvent pas profiter des activités quotidiennes qui mènent à la dépression grave et une détérioration de la qualité de vie.

Diagnostic et le traitement de la névralgie du trijumeau options

Diagnostic

Le diagnostic de névralgie du trijumeau est une décision clinique et ne nécessite pas d'autres enquêtes. Cependant, certains critères ont été définis pour les aider à prendre cette décision. C'est seulement une aide pour le clinicien et inclut des choses telles que la présence des réflexes de l'oeil, absence de faiblesse musculaire et la présence de la douleur qui est omniprésente dans la nature et plonge à travers les zones d'activation.

Malgré cela, votre médecin pourra vous prescrire un IRM pour écarter la présence de tumeur ou de caractéristiques anatomiques anormales.

Options de traitement

Traitement pour les troubles de la douleur chronique est difficile en général, et même quand la cause est inconnue. Il y a assez d'options disponibles aux patients d'aujourd'hui qui peut aider à gérer la névralgie du trijumeau et vivre une vie normale.

Le médicament de premier choix est la carbamazépine anticonvulsivant. Ce médicament est habituellement utilisé dans le traitement des patients atteints d'épilepsie et a été un succès dans le traitement de la névralgie du trijumeau idiopathique. Les médicaments de deuxième ligne comprennent la gabapentine et la phénytoïne. Ces médicaments sont souvent utilisés en association avec la carbamazépine.

Certains patients ont rapporté un soulagement de la douleur grâce à l'utilisation des thérapies alternatives comme l'acupuncture, Cependant, ce sont anecdotiques et non standardisée ni étudiée de manière scientifique.

Traitement de la toxicomanie est plus efficace si la névralgie du trijumeau a été diagnostiqué à un stade précoce et fait l'objet d'une branche du nerf trijumeau. Pour une période de temps que l'efficacité de ces médicaments peuvent réduire et peut nécessiter une intervention chirurgicale.

Options chirurgicales antérieures pour la névralgie du trijumeau souvent brut, trahit un manque de compréhension de la maladie. L'utilisation d'injections d'alcool sur la voie du nerf à différents endroits, qui sert à être populaires, Cependant, c'est une option très imprévisible. L'idée était de détruire les fibres de la douleur, Cependant, la sélectivité pour les fibres de l'alcool a été extrêmement faible.

Aujourd'hui trois options chirurgicales sont préférées. Il s'agit d'une chirurgie percutanée, chirurgie de couteau gamma ou décompression microvasculaire.

Les patients ont signalé un niveau élevé de soulagement après ces interventions chirurgicales. Il convient de rappeler que ces chirurgies comportent le risque d'anesthésie permanente sur le visage, ainsi que ce qu'on appelle l'anesthésie douloureuse. Ceux-ci peuvent être débilitantes pour le patient, et vous pouvez vraiment laisser le patient pire qu'avant. De ces trois options chirurgicales, récents examens par les pairs ont trouvé la technique de décompression microvasculaire à être le plus efficace pour soulager la douleur, ainsi que d'avoir la moindre chance de complications graves.

Il est important de rappeler ici que toutes les interventions chirurgicales se sont révélés plus efficaces dans le cas de la névralgie du trijumeau qui ont été détectés tôt et était limitée dans son étendue dans une branche du nerf.

Conclusion

Alors que la névralgie du trijumeau est une condition de la douleur chronique qui a le potentiel d'affecter grandement leur mode de vie et les choix, ça y est traitée sans trop de problèmes pour la grande majorité des patients qui en souffrent. Comme dans toute autre condition, la clé est la détection précoce et un traitement approprié a commencé dès que possible d'avoir les meilleures chances d'une issue favorable.

Laisser un commentaire