Trouble de la personnalité agressive passive

Le trouble de la personnalité passive-agressive est une condition chronique dans laquelle une personne accepte les désirs et a besoin d’eux, d’autres, mais en réalité passivement résiste à leur, devenant de plus en plus hostile et en colère.

Trouble de la personnalité agressive passive

Trouble de la personnalité agressive passive

Ceci affecte presque toutes les situations interpersonnelles et professionnelles. C’est une méthode de traitement de stress ou frustration, mais c’est à la personne qui s’attaque à d’autres personnes de façon indirecte. Ce trouble peut se manifester comme le ressentiment, l’entêtement, procrastination, l’accomplissement intentionnel agressivité ou échec requis des tâches. Cependant, la psychiatrie moderne n’est plus reconnu cette condition comme un diagnostic officiel.

Ce comportement crée de nombreux problèmes au travail et la vie sociale de la personne. Malheureusement, trouble de la personnalité passive-agressive dure toute la vie et le patient a besoin d’une surveillance fréquente par un professionnel de la santé. Il n’y a aucun facteur de risque établi pour le trouble de la personnalité passive-agressive, mais la génétique pourrait jouer un rôle.

Signes et symptômes du trouble de la personnalité passive-agressive

Personnes atteintes de ce trouble resent responsabilité passivement plutôt que l’expression ouverte des sentiments. Dans la majorité des cas, procrastination, inefficacité et l’oubli sont couramment utilisés pour éviter de faire ce qu’ils doivent faire des comportements.
Une personne souffrant de ce trouble peut apparaître pour se conformer aux désirs d’autrui, Toutefois l’action demandée est effectuée trop tard ou est effectuée d’une manière qui ne sert à rien.

Il y a certains comportements qui permettent d’identifier le comportement passif-agressif.

  • Obstructionnisme
  • Delay
  • Ressentiment
  • Résistant les suggestions des autres
  • Malédiction
  • Ambiguïté
  • Éviter la responsabilité alléguant l’oublier
  • Reprocher aux autres
  • Oubli et retards chroniques
  • Hurlant
  • Aucune hostilité ou colère ouvertement express
  • Peur de la concurrence
  • Faire des excuses et mentir
  • Peur de la dépendance
  • Peur de l’intimité
  • Peur de l’autorité
  • Favoriser le chaos
  • Inefficacité intentionnelle

Cause du trouble de la personnalité passive-agressive

La cause exacte est encore inconnue, Mais comment dans la personnalité troubles vient très probablement d’une combinaison de facteurs génétiques et environnementaux.

Sur un contrôle excessif

Selon la majorité des experts, les comportements de la trouble de la personnalité passive-agressive semblent avoir origine dans les luttes de pouvoir sans cesse avec les parents. Le contrôle parental excessif, l’abandon ou le favoritisme de jumelle peut contribuer au développement de la manifestation silencieuse et réticence obéissance associée à ce trouble.

Modèle à cinq facteurs

Il existe un modèle hypothétique de la personnalité chez les individus souffrant de trouble de la personnalité passive-agressive.

Névrosisme élevé

Cette ligne de caractère s’accompagne d’effets négatifs chroniques, qui incluent l’anxiété, peur, tension, irritabilité, IRA, découragement, désespoir, culpabilité, honte. La difficulté à inhiber les pulsions est le symptôme prédominant, ainsi que les croyances irrationnelles, attentes irréalistes, le perfectionniste exige plus le j’et le pessimisme injustifié.

Extraversion haute

Cette ligne de caractère se caractérise par trop parler, ce qui conduit à l’auto-révélation inadéquate et la friction sociale et l’incapacité à passer du temps seul. Tout cela est accompagné d’une expression dramatique des émotions; Recherche téméraire d’émotion; Essaie de dominer et de contrôler les autres fautifs.

J’AIME CE QUE JE VOIS

Faible ouverture

Cela se traduit par des difficultés à s’adapter au changement social ou personnel et faible tolérance et compréhension des différents points de vue ou de modes de vie.

Faible agilité

Cette ligne de caractère est caractérisée par le cynisme et la pensée paranoïaque. Les victimes sont incapables de faire confiance même des amis ou en famille, trop disposés à prendre des combats, exploiteurs et manipulateurs, menteurs, rude et inconsidérée avec des amis qui peuvent conduire à l’aliénation. Ils ont une prise en charge sociale limitée, manque de respect pour les conventions sociales qui peuvent conduire à des démêlés avec la justice, me sentais gonflée et grandiose soi, montrant l’arrogance.

Forte notoriété

Ces personnes sont souvent reconnaissables par excès de performance: absorption de travailleur obsessionnel peut entraîner l’exclusion des intérêts de la famille, sociaux et personnels. Ce sont souvent des signes de compulsivité, y compris excessive propreté et souci du détail.

Le trouble de la personnalité passive-agressive et relations

Il est prouvé que les personnes souffrant de trouble de la personnalité passive-agressive sont ambivalents dans leurs relations. Parfois ils sont très difficiles à comprendre, car ils ont des doutes entre exprimer un défi hostile aux gens et essayer de rassurer ces gens pardon. Pour cette raison, Parfois, ils sont très difficiles à gérer. Ces personnes sont observées du caractère orageux de leurs relations interpersonnelles et la plaignante renvoyé et irritable. Victimes se sentent souvent. Personnes en relations avec eux n’attendent pas pour le prochain combat et le tour de la volatilité et la critique de caresses. Dans la majorité des cas, ils sont enveloppés dans les plaintes, grognant, pessimisme émouvante et aigre. Ces comportements socialement inadaptés entraînent frustration et inévitables conflits interpersonnels. Ces personnes peuvent contrôler les autres forçant dans une position inconfortable préventive. Passives agressives individus sont capables de piéger les gens dans des situations où tout ce que vous faites est mal.

Effets de la condition

Une personne ayant un trouble de la personnalité passive-agressive auront probablement des problèmes majeurs au travail et dans les relations avec les autres. Comportement de la personne, il est difficile à gérer.

Le diagnostic de trouble de la personnalité passive-agressive

Les critères actuels pour le trouble de la personnalité passive-agressive proposé par le groupe de travail sur les troubles de la personnalité pour le DSM-IV comprend:

  • Résistance passive à l’accomplissement des tâches sociales et du travail par le biais de retards et d’inefficacité.
  • Plaintes d’être mal compris, pas appréciés et victimes d’intimidation par d’autres.
  • Malédiction et irritabilité.
  • Attitudes en colère et pessimistes pour une variété d’événements.
  • Les critiques irrationnelles et mépris pour ceux qui sont en situation d’autorité.
  • L’envie et ressentiment envers ceux qui sont plus chanceux.
  • Définition de lui-même comme malheureux dans la vie et une inclinaison de se plaindre.
  • Alternance de comportement entre affirmation hostile d’autonomie personnelle et de contrition dépendante

Traitement de troubles de la personnalité passive-agressive

Thérapie cognitivo-comportementale et de counseling

Counseling peut aider une personne avec trouble de la personnalité passive-agressive d’identifier et de changer les comportements. Vous pouvez utiliser la thérapie cognitivo-comportementale, Groupe de thérapie ou psychothérapie individuelle. Le traitement est destiné à aider la personne se rapportent le mieux avec les autres. Certains experts disent que les conseils peuvent augmenter l’irritabilité et l’anxiété de la personne. Cela arrive quand il est forcé de regarder le comportement négatif.

Thérapie de groupe

Thérapie de groupe peut être extrêmement utile, parce qu’il offre la possibilité d’apprendre à gérer leur hostilité aux personnes atteintes de ce trouble de la personnalité.
Quand a-t-il votre hostilité, chefs de groupe peuvent discuter des comportements hostiles et encourager les autres membres du groupe de répondre. Le leader du groupe peut aider à ces personnes pour traiter ce qui veulent ou ont besoin en ce moment de répéter le comportement approprié dans le contexte du groupe.

Médicaments

Malheureusement, Il n’y a pas de remède pour le trouble de la personnalité passive-agressive, mais il existe des médicaments qui peuvent aider à réduire certains symptômes. Médicaments utilisés pour traiter la dépression, antidépresseurs appelés, ils peuvent réduire l’irritabilité. Fluoxétine ou la sertraline sont couramment utilisés.. Cependant, ils peuvent causer des troubles du sommeil, somnolence ou estomac bouleversé.

Techniques de traitement

Dans l’évaluation des personnes PAPD, les zones suivantes doivent être respectées:

  • Compétences de survie et de soins personnels
  • Utilisation de médicaments OTC
  • Histoire psychosociale et ODA
  • État d'esprit
  • Troubles concomitants de l’anxiété
  • Évaluation d’antidépresseurs
  • Identification du trouble typique

Incidence des troubles concomitants de toxicomanie

Malheureusement, l’incidence de co-occurrence de substance avec abus PAPD est extrêmement élevée. Ces personnes ont tendance à utiliser des médicaments pour réguler moods. Ils croient qui ont droit à une solution externe à ces problèmes et est probablement que l’utilisation de leur dépendance pour justifier son comportement en colère ou violent ou de fournir une justification pour la rupture, invalidité ou l’inaccessibilité. Les analgésiques prescrits et les agents anxiolytiques, en combinaison avec alcool, ils sont sans doute le patron le plus fréquent d’abus.

Laisser un commentaire