Hormonothérapie substitutive après chirurgie de la glande pituitaire

L’hypophyse est une glande charnue qui se trouve à l’intérieur du crâne et est reliée à une partie du cerveau appelée l’hypothalamus. Il est considéré comme l’un « Glande maîtresse » parce qu’elle produit des hormones qui contrôlent les niveaux d’autres hormones sécrétées par les autres glandes endocrines (production d’hormones).

Hormonothérapie substitutive après chirurgie de la glande pituitaire

Hormonothérapie substitutive après chirurgie de la glande pituitaire

La partie antérieure ou frontale de l’hypophyse produit les hormones suivantes: l'hormone de croissance, l’hormone thyréotrope, hormone corticotrope, hormone lutéinisante, prolactine et l’hormone folliculo - stimulante. La partie postérieure ou sur l’arrière de l’hypophyse produit les hormones vasopressine et oxytocine. Ces hormones ont des fonctions différentes dans le corps, y compris la régulation de la croissance et le métabolisme, fonction sexuelle et reproductive, et bien d’autres.

Tumeurs de l’hypophyse

La plupart des nouvelles excroissances anormales qui se développent dans l’hypophyse n’est pas cancéreuse (bénigne) et ils sont généralement appelés adénomes hypophysaires. Ces tumeurs poussent habituellement dans l’antéhypophyse et affectent donc la production d’hormones dans cette partie. Bien que ces tumeurs ne sont pas cancéreuses, ils peuvent nuire à votre santé de façon significative, Si des quantités excessives d’hormones sont produites, ou si la tumeur a atteint une taille qui aura une incidence sur les tissus environnants de cerveau.

Le type le plus commun de tumeur de la glande pituitaire est appelé un prolactinome, Quelles sont les causes des irrégularités menstruelles chez les femmes, infertilité, la production de lait anormal, baisse de la libido et la dysfonction érectile chez les hommes. Ce type de tumeur peut être contrôlé avec des médicaments et la chirurgie ne sera ne peut-être pas nécessaire si la taille de la tumeur diminue.

Peut doivent être enlevé chirurgicalement si mettent trop de pression dans les tissus du cerveau et si les symptômes n’est pas peut contrôler avec des médicaments seuls.

Le traitement postopératoire de l’hypophyse

Après la chirurgie, certains patients continuent à produire une quantité dépassant les hormones, surtout si la tumeur n’a pas complètement enlevé. Dans ce cas, les médicaments peuvent être administrés pour réduire les niveaux de l’hormone.

Chez certains patients, la suppression des tumeurs se traduit par une carence en hormone (Hypopituitarisme). Dans ces cas, hormonothérapie substitutive est nécessaire. Modifier le type d’hormones qui auront besoin d’être remplacées, Étant donné que certains patients développent une insuffisance d’une seule hormone, mais d’autres peuvent perdre la capacité de produire deux ou plus, ou toutes les hormones.

Toutes ces hormones peuvent être remplacés par des hormones de synthèse, à l’exception de la prolactine. Cependant, Contrairement aux autres types d’hormones, qui sont nécessaires pour la vie, l’absence de prolactine ne provoque pas d’effets graves qui menacent la vie.

Les médecins ont besoin de mesurer votre taux d’hormones et de prescrire les médicaments nécessaires dont vous avez besoin. Selon le type d’hormones est remplacé, les médicaments peuvent être donnés à l’aide:

  • Hydrocortisone des pilules, hormones thyroïdiennes, hormones sexuelles et la desmopressine
  • Injections d’hormone de croissance, testostérone, médicaments contre la stérilité
  • Hormone sexuelle transdermiques (le œstrogène et la testostérone)
  • Gel de testostérone peau
  • La desmopressine spray nasal
  • Pillules de testostérone dans sa bouche

Il est important de prendre des médicaments prescrit comme remplacement d’hormone.
Peut-être des complications graves si ne pas pris correctement. Surveillance des niveaux d’hormones pendant le traitement est aussi important, parce que vous pourriez avoir besoin d’ajustements posologiques. Chaque patient a différentes réactions aux médicaments et les doses nécessaires.

Certains patients peuvent éprouver un retour de normale et la glande pituitaire hormones de remplacement fonction, Il peut être arrêté après une évaluation correcte. Cependant, dans la majorité des patients, traitement hormonal substitutif peut être un processus de longue durée de vie.

Les patients sont strictement recommandés pour ne pas laisser de prendre des médicaments sans l’avis d’un médecin.

Laisser un commentaire